Les exportations américaines de pommes ont diminué de 19 %

Les dernières statistiques américaines sur les exportations de pommes confirment que les exportateurs sont confrontés à des situations difficiles sur les marchés mondiaux.

Les données commerciales du Département de l'Agriculture des États-Unis (USDA) montrent que les États-Unis ont exporté au total 55 672 tonnes de pommes fraîches sur tous les marchés mondiaux en octobre, soit 19 % de moins que les 68 666 tonnes exportées le même mois de l'année précédente.

Les tarifs douaniers de rétorsion établis par le Mexique et la Chine, ainsi qu'un tarif que l'Inde menaçait d'imposer, ont contribué à ralentir les exportations, a déclaré Mark Powers, président du Northwest Horticultural Council à Yakima, dans l'État de Washington.

« L'industrie de la pomme est très vigilante », a déclaré Powers, notant que l'Inde devrait appliquer son taux de rétorsion aux pommes américaines le 17 décembre. Le tarif serait une réponse aux droits de douane imposés par les États-Unis sur l'acier et l'aluminium indien. L'Inde a différé l'application du droit de douane de 25 % sur les pommes américaines à plusieurs reprises depuis le mois d'août.

« Les deux pays ont actuellement plusieurs discussions en cours afin de trouver une solution, mais pour le moment ils n'y sont pas arrivés » , a déclaré Powers. En fait, il semble que l'Inde va se joindre à d'autres pays pour déposer une plainte contre les Etats-Unis auprès de l'Organisation Mondiale du Commerce, a-t-il ajouté. L'USDA a signalé que les ventes américaines de pommes au Mexique en octobre s'élevaient à 13 999 tonnes métriques, soit 18 % de moins que les 17 056 tonnes métriques de la même période de l'année précédente.

Le Mexique a imposé un droit de rétorsion de 20 % sur les pommes américaines tandis que la Chine, en a imposé 40 % .

« Nous trouvons très inquiétant de ne pas avoir encore vu de réduction du tarif douanier mexicain », a déclaré Powers. Une amélioration des conditions commerciales avec la Chine peut même prendre plus de temps, après la situation vécue par l'exécutif de Huawei. « Plus cela dure longtemps, plus cela empire », a-t-il déclaré.

Source : SimFRUIT

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)