ABC contre le travail des enfants

Argentine : La majorité des exportations de myrtilles sont destinées au marché américain

La semaine dernière, 1 239 tonnes de myrtilles en provenance d'Argentines sont arrivées sur différents marchés mondiaux. 98 tonnes supplémentaires ont été exportées par voie maritime. Il est prévu que tous ces volumes arriveront à destination la première semaine de janvier. Cela a été publié par le Comité d'Argentine des Myrtilles dans leur mise à jour hebdomadaire.

Sur le volume total, la majeure partie est exportée vers le marché des États-Unis, soit 1 033 tonnes, ce qui représente 83 %. Le reste est reçu par l'Europe (7 %) et le Royaume-Uni (3 %).

Alors que le Chili commence à présent à exporter ses volumes de haute saison, l'Argentine diminue lentement son volume d'exportation. Comme le montre le graphique ci-dessus, les arrivées hebdomadaires totales ont connu une forte augmentation lors des semaines 49 et 50. Toutefois, en particulier sur les marchés américains, les exportations devrait diminuer rapidement au cours des deux prochaines semaines.

ABC contre le travail des enfants
Le comité d'entreprise a été reconnu par le Réseau Contre le Travail des Enfants (Red de empresas contra el trabajo infantil ) pour sa participation active et le développement d'actions dans ce domaine au cours de cette année, partage fièrement ABC dans un communiqué de presse. Ils expriment leur total soutien au Plan National 2018-2022 pour la prévention et l'éradication du travail des enfants et la protection des travailleurs adolescents.

C’est un objectif pour tous les membres du secteur. De plus en plus de compagnies de production de myrtilles rejoignent le réseau. Cette année a été très positive : le premier centre de garde d'enfants a été ouvert pour les enfants dont les familles travaillent dans la récolte. Des centres ont été ouverts dans la province de Sargento Moya, ainsi que dans la province de Tucumán. Carla Ginobili était présente à ABC pour la cérémonie : « Nous espérons reproduire cette action l'année prochaine et pouvoir ouvrir davantage de centres dans le pays. Cette initiative est essentielle pour continuer à renforcer les droits de ceux qui travaillent dans l'industrie de la myrtilles et de leurs enfants. » 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)