Fabien Lefebvre

Sofruce : une entreprise familiale en pleine croissance

Fort d’une expérience de plus de 50 ans dans l’importation et l’exportation de fruits et légumes frais, Sofruce connait actuellement une forte période de développement. Cette entreprise familiale présidée aujourd’hui par Grégory Cébrian, le petit-fils du fondateur, a généré en 2018 un chiffre d’affaire de 87 millions d’Euros.

Si historiquement, Sofruce concentrait essentiellement son activité sur le fruit rouge et l’Espagne, son business model a évolué ces dernières années. Il est en effet basé aujourd’hui sur trois piliers stratégiques que sont : les fruits rouges (la fraise en pole position, avec des ambitions fortes en framboise et en myrtille), les agrumes (en particulier la clémentine du Maroc) et les tomates (notamment la tomate de segmentation). Sofruce développe également fortement le melon et ce dès le mois de mars. 

Fabien Lefebvre et Grégory Cebrian 

« Une fin d’année 2018 complexe pour la tomate du Maroc »
Après une mise en place déjà délicate due aux températures clémentes sur le Nord de l’Europe ayant permis aux productions locales d’aller très loin sur leur fin de saison, le marché de la tomate a été significativement perturbé sur la deuxième partie du mois de Décembre.

Malgré « l’effet papillon » (chaine d’événements qui se suivent dont le précédent influe sur le suivant) Sofruce a su s’adapter aux nombreuses perturbations du marché Européen, fragilisé par les problèmes logistiques liés aux mouvements sociaux en France et du marché Russe qui, comme à son habitude, a stoppé ses importations sur la fin d’année. « Nos équipes commerciales ont fait un travail titanesque pour conserver des ventes fluides malgré une augmentation brutale des volumes en production (plus de 1500 tonnes d’arrivage par jour sur Perpignan semaines 51 et 52).
La fourchette de prix s’est élargie vers le bas en tomate ronde, en cocktail, et en particulier sur la cerise allongée où l’offre était largement supérieure à la demande ». Fabien Lefebvre reste optimiste « maintenant, le marché se raffermit, le froid s’est installé, le mois de janvier sera meilleur. Nous avons janvier, février, mars et avril pour valoriser au mieux le travail de nos producteurs. A partir de la fin Avril, le marché sera à nouveau perturbé par les débuts de la campagne en Europe du Nord ».

Marché des agrumes, plus de volumes pour un prix de vente moyen plus faible
Fabien Lefebvre explique que « les niveaux de prix sont sensiblement inférieurs à ceux de la campagne précédente malgré un niveau qualitatif au rendez-vous ». Il précise également que les volumes en production ont augmenté de façon significative en clémentine, en particulier sur la zone de Berkane. « Le marché Nord-Américain tire moins fort que les années précédentes, la pression des produits Turcs et Egyptiens sur le marché Russe est chaque année plus importante, le Maroc se recentre largement sur le marché Européen ».

Ce début d’année nous lançons la campagne de la Nour, une variété très intéressante, présente sur les marchés Européens tout le mois de Janvier. Un « produit différenciant qui apporte une vraie valeur ajoutée » comme Fabien Lefebvre le décrit, annonçant une deuxième partie de saison prometteuse qui s’ensuivra par la campagne de l’Afourer/Nadorcott et ce jusqu’en avril.

L’entreprise Maria, une nouveauté 2018
Fabien Lefebvre a pris ses fonctions de direction générale dans un contexte de développement important et durable, avec la création par Grégory Cebrian d’une nouvelle entreprise : Maria - la centrale des producteurs. Alors que l’activité de Sofruce se base principalement sur des plateformes de Cross-Docking au départ de Perpignan et de Rotterdam pour réaliser un travail « sur mesure », l’ADN de Maria consiste en « des chargements directs en production à l’unité complète vers l’ensemble des marchés de destination ». Dans ce concept, Sofruce-Maria propose à ses partenaires producteurs de les accompagner dans leurs choix stratégiques et de s’occuper intégralement de la valorisation de leurs marchandises en exclusivité. Les deux principaux partenaires à date étant le groupe COPAG, 120.000 tonnes d’Agrumes et 60.000 tonnes de légumes primeurs et le groupe Rosaflor, 40.000 tonnes de tomate de segmentation, de légumes primeurs et de melon. Ce type de partenariat est en développement en Espagne, au Maroc et sur d’autres origines complémentaires.

« Des niveaux de croissance à 3 chiffres » pour le bio
« Dans la majorité de nos produits nous mettons en place des lignes conventionnelles et des lignes bio. Ce sont, sur ces dernières que nous avons les plus forts niveaux de croissance. Bien que les marchés les plus sensibles s'identifient au Nord de l’Europe, la France n’est pas en reste » explique Fabien Lefebvre.

Pour plus d’informations :
Fabien Lefebvre 
Grand St Charles
135, av Georges Caustier 
CS 22031 - 66011 Perpignan
France
Tél : +33 (0)4 68 85 29 85
fabien.lefebvre@sofruce.com
www.sofruce.com


Date de publication :
Auteur ::
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)