Jeudi 16 mai, une cinquantaine d’agriculteurs français ont bloqué le péage du Boulou, près de la frontière espagnole, pour protester contre la concurrence des produits importés. Les produits étrangers sont souvent beaucoup moins chers que les produits français. Les agriculteurs français réclament un prix d’entrée minimum pour les fruits et légumes importés des autres pays européens. Ce prix devrait être supérieur aux coûts de production en France.

L’action était organisée par la Confédération paysanne dans la perspective des élections européennes. Le blocage a durée une heure environ, jusqu’à ce que les forces de l’ordre mettent fin au blocage. De telles manifestations ont lieu chaque année.