Les dommages causés par le gel pourraient réduire la récolte de pommes polonaises jusqu'à 85 %

Pour certains pomiculteurs polonais, la saison s'annonce désastreuse. Après deux périodes de fortes gelées précédées d'une période de sécheresse avec des précipitations très faibles, de gros volumes de pommes ont été détruits. Bien que le produit semi-fini puisse déjà être considéré comme une pomme, le fruit est tombé trop tôt de l'arbre et n'est pas propre à la consommation.

Mohamed Marawan de SaraFruit a dit : « Nous avons beaucoup de problèmes avec les cultures de pommes en ce moment. Lorsque le gel a frappé la Pologne, nous avons essayé de protéger nos pommes avec un spray qui les protégerait des températures glaciales. Cela n'a cependant pas permis de sauver nos produits. Pour mes propres fermes, nous avons perdu environ 85 à 90 % de la récolte. Certains arbres ne nous donnent que quatre pommes, donc il n'y a aucun moyen pour les agriculteurs de faire du profit. Les prix seront exceptionnellement élevés et la plupart des pommes seront probablement utilisées pour le marché local plutôt que pour l'exportation. Nous ne savons pas ce que les agriculteurs feront pour se maintenir à flot, mais nous essayons de protéger les pommes que nous avons de la maladie au mieux de nos capacités. »

Anna Litwin a de l'expérience dans le commerce des pommes depuis de nombreuses années ; elle entrevoit également une saison dévastatrice à venir : « Bien que les régions proches de chez moi, Warka, ne soient pas aussi malmenées que les autres, nous pensons toujours que 30 à 40 % de la récolte sera perdue. Cependant, j'ai entendu dire que d'autres régions ont perdu entre 80 et 95 % de leurs récoltes. Les variétés Gala et Champion ont des pertes minimales, tandis que les variétés Ida Red et Golden sont les grandes perdantes. La Pologne est un énorme pays producteur de pommes, alors je suis sûr qu'il nous restera des produits pour l'exportation. Mais ça va être une saison très difficile pour les pomiculteurs. »

« Après la deuxième vague de gel, nous étions optimistes. Il y aurait évidemment des dégâts, mais nous avions vaporisé les fruits avec des produits chimiques pour les protéger contre d'autres détériorations et tout semblait bien aller. Cependant, nous pouvons maintenant constater que les fruits sont tombés de l'arbre. Nos fermes sont situées au centre de la Pologne. Certains des propriétaires agricoles avec qui j'ai parlé affirment qu'ils ont perdu 100 % de leurs récoltes. Les compagnies d'assurance évaluent les dommages, mais ce n'est pas aussi catastrophique partout. Il y a pas mal d'exploitations agricoles où les récoltes sont encore disponibles. Nous estimons que la Pologne conservera environ 40 % des récoltes, le reste étant trop endommagé. C'est triste de voir les vergers, car il est très difficile de trouver quelques pommes », explique Emilia Lewandowska, directrice des ventes pour Fruit-Group.

Pour certains exportateurs, on ne sait toujours pas quels seront les dommages et intérêts. Timur Almaszy, responsable export de Bart-Ex trade, s'attend à recevoir un rapport complet des dommages dans une semaine ou deux : « Tant que nous n'aurons pas ce rapport de dommages, nous ne ferons qu'estimer au mieux la situation. Bien sûr, nous allons avoir des pertes, mais c'est très difficile de dire si nous parlons de 20, 30 ou même 40 %. Dans d'autres régions, la situation risque d'être bien pire que la nôtre, car nous sommes situés dans l'est de la Pologne. »

L'ONF signale une récolte minimale pour les pomiculteurs polonais. Miroslaw Maliszweski est le président de l'Association des producteurs polonais de fruits, il pensait aussi que les dommages causés par le gel seraient gérables : « Nous voyons maintenant que les arbres perdent leurs fruits en grand nombre. Nos informations montrent que la récolte ne sera pas seulement nettement inférieure à celle de l'an dernier, mais elle sera également inférieure à la moyenne annuelle et inférieure à celle de la saison précédente, marquée par le gel en 2017. »

Pour plus d'informations :
Mohamed Marawan
SaraFruit
office@sarafruit.eu

Anna Litwin
BlueHaskap
anna@bluehaskap.com

Emilia Lewandowska
Groupe Fruits
exportemilia@fruitgroup.pl

Timur Almaszy
Bart-Ex
office@bart-ex.com.pl

NFO Fruit
www.nfofruit.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)