Les parlementaires s’inquiètent du développement des serres bio chauffées

La députée des Alpes-de-Haute-Provence, Delphine Bagarry, a interpellé le ministre de l'agriculture et de l'alimentation, Didier Guillaume, au sujet du développement des serres chauffées en bio.

Plusieurs députés ont suivi l'initiative de Sandrine Le Feur, députée du Finistère, en exposant leurs inquiétudes face au sujet des serres bio chauffées appelant le ministre a se prononcer sur la question. Ils ont précisé « que le bio n'implique pas uniquement de produire sans pesticide, mais comporte notamment, à l'aide de son cahier des charges, des valeurs sociales et de respect de l'environnement (…) Il nous semble donc inconcevable aujourd'hui de ne pas soutenir l'encadrement du chauffage des serres dont les conséquences environnementales néfastes ont été prouvées par l'étude FoodGES de l'ADEME. Cette pratique, certes très répandue chez nos voisins européens, discrédite complètement l'agriculture biologique en matière de respect des cycles naturels de production ».

Certains opérateurs économiques tels que Biocoop, Forébio, ou encore Carrefour, soutiennent cette conception du bio et en font auprès de leurs clients la promotion. Une décision devrait être prise en juillet 2019.


Source : hauteprovenceinfo.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)