USDA Citrus Semi-annuel UE-28

La reprise de la production devrait faire baisser les importations d'agrumes en UE

La production d'agrumes de l'UE devrait atteindre 11,6 millions de tonnes pour 2018/19, soit une hausse de 8 % par rapport à l'année précédente, ce qui est cohérent avec les estimations déjà effectuées. L'augmentation régionale est due à une reprise attendue de la production espagnole, le principal producteur d'agrumes de l'UE.

Les conditions climatiques favorables ont facilité la floraison et la nouaison. L'Espagne prévoit une augmentation de 14,6 % de la production d'agrumes par rapport à l'année précédente, soit 7,3 millions de tonnes et 0,4 % de plus que les estimations précédentes. En février 2019, les producteurs espagnols ont protesté contre la Commission européenne en raison de l'augmentation des importations d'agrumes sud-africains dans l'UE responsables de la baisse des prix communautaires. Toutefois, le rebond de la production d'agrumes en UE pourrait se traduire par une réduction des importations. Le Canada, le Moyen-Orient et la Chine demeurent des marchés stratégiques pour les exportations d'agrumes de l'UE. En outre, au cours de l'exercice 2017-2018, les importations de pamplemousses et de jus d'orange en provenance des États-Unis ont diminué à cause d'une baisse de la production américaine.

L'Espagne et l'Italie principaux producteurs d'agrumes de l'UE
La production d'agrumes au sein de l'UE est concentrée dans la région méditerranéenne. L'Espagne et l'Italie sont les principaux producteurs, suivies par la Grèce, le Portugal et Chypre. Pour la saison annuelle (octobre/septembre) 2018/19, Post s'attend à ce que la production globale d'agrumes augmente principalement en Espagne en raison des conditions climatiques favorables. La qualité des fruits devrait être excellente et la consommation intérieure d'agrumes dans l'UE pourrait rester stable au cours de l'année 2018/19.

Pour l'année 2018/19, la production d'oranges de l'UE devrait s'élever à 6,5 millions de tonnes, soit 4 % de plus que pour l'année 2017/18 en raison des croissances prévues en Espagne et au Portugal et en conformité avec les estimations. En conséquence, la production de jus d'orange au sein de l'UE devrait augmenter de 9 % pour atteindre 106 120 tonnes, car un plus grand volume d'oranges est disponible pour la transformation. La production de mandarines de l'UE devrait augmenter de près de 17 % pour atteindre 3,4 millions de tonnes au cours de l'année 2018/19, grâce à la croissance prévue dans les principales régions productrices d'Espagne et d'Italie.

Malgré la croissance de la production, au cours des huit dernières années, la superficie totale consacrée à l'orange en UE a diminué de près de 12 % et la mandarine de 9 %, caractérisant une augmentation de la productivité et du rendement des exploitations. 

De même, la production de citrons en UE devrait augmenter d'environ 10 % pour atteindre 1,6 million de tonnes au cours de l'année 2018/19. La production de pamplemousses devrait également connaitre une hausse de 2,8 % pour atteindre les 110 000 tonnes , en raison de la forte croissance de la production espagnole, l'Espagne étant le principal producteur de citrons et de pamplemousses du territoire européen. Les superficies totales de culture de citrons et de pamplemousses dans l'UE continuent d'augmenter respectivement de 4,5 et 1 % depuis 2011.

Cliquez ici pour le rapport complet.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)