Toon Smetsers fournit des fruits français sur commande à des clients néerlandais

« Bonne qualité et quantité de pêches et nectarines françaises et de melons charentais »

« La qualité et la quantité de fruits à noyau français cette année sont bonnes. Mes fournisseurs, situés le long du Rhône et dans le sud de la France, ont eu peu de problèmes avec la grêle », explique Toon Smetsers aux Pays-Bas.

« Nous recevons beaucoup de pêches et de nectarines françaises. Il y a une demande, mais elle n'augmente que très lentement. Les clients ne commandent pas trop de palettes à la fois. Les prix sont restés stables et les grandes tailles sont un peu plus chères. »

Toon avait auparavant une grande société de négoce dans la ville néerlandaise de Veldhoven. Là-bas, il exportait déjà de beaux volumes de champignons géants et d’autres légumes néerlandais dans le sud de la France. Il a toujours gardé le contact avec ses fournisseurs français.

Il vend maintenant ses produits sur commande à des grossistes et à des exportateurs néerlandais. Il s'approvisionne principalement dans des pays comme la France, l'Espagne et l'Italie. « Nous agissons principalement en tant qu'intermédiaire. Nous nous occupons de l'achat jusqu'à ce qu'il soit livré à l'entrepôt de notre client ». 

« En ce qui concerne les importations, les entreprises néerlandaises de fruits et légumes sont fortement concentrées sur le marché espagnol. Elles laissent souvent les importations françaises en marge. Cela contraste par exemple avec les grossistes allemands ou suisses. »

« Selon moi c'est injustifié car les produits français sont excellents. Toutes les sociétés de négoce ne se connaissent pas en France, c'est pour cette raison que je peux combler cette lacune dans leurs importations. Il existe également une forte demande pour cette activité commerciale », explique Toon.

« Mes fournisseurs sont totalement concentrés sur leurs produits spécifiques. Ceux-ci comprennent les pêches et les nectarines. Ils fournissent également de très bons fruits. Ils ne se comparent pas à la culture fruitière espagnole. Le fruit est cultivé dans une région montagneuse en France, ce qui contribue à la robustesse et la qualité du fruit. »

« Nous proposons également actuellement des melons français du Charentais. Ceux-ci ne doivent pas être confondus avec les melons cantaloup d'Italie et d'Espagne. La demande est bonne et les prix sont à un niveau raisonnablement stable », conclut Toon.

Pour plus d'informations : 
Toon Smetsers Fruit & Vegetables
61A Bosscheweg
5151 BB Drunen, the Netherlands
Cell. : +31 (0) 653 289 888
toonsmetsers@fruitvegetables.nl  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)