La NFO et le Boerenbond appellent à une politique européenne différente dans le secteur des fruits

L'Europe a laissé les producteurs de fruits dans la difficulté

Le congrès annuel « PrognosFruit » s'est tenu à Bilzen (Belgique) le jeudi 8 août. Les estimations de la récolte européenne de pommes et de poires ont été présentées ici.

Dans ce contexte, l'Union des agriculteurs belges, la Boerenbond, et la Dutch Fruit Growers Association, la NFO, ont appelé à une politique européenne différente. La politique actuelle est contre-productive pour le secteur de la culture fruitière. C'est en partie à cause des prix inadéquats des dernières années. 

Le changement climatique est un défi important pour le secteur. Les conditions météo extrêmes entraînent des dommages et des pertes financières pour les producteurs de fruits. Ces producteurs sont donc obligés de réaliser des investissements supplémentaires pour minimiser leurs risques.

Ils souscrivent par exemple une assurance ou mettent en place des filets de protection sur les fruits et ces mesures nécessitent des investissements importants, exigeant alors une politique européenne contribuant à un secteur rentable.

Le Boerenbond et la NFO estiment que l'Europe a laissé ses producteurs de fruits dans une situation précaire. Ces agriculteurs se battent pour une culture rentable maintenant et pour l'avenir. En 2014, des producteurs belges et néerlandais ont été victimes d'un boycott russe, à la suite de l'annexion de la Crimée par la Russie. L'interdiction visait les produits agricoles européens. 

En conséquence, les producteurs de fruits ont été coupés, sans aucune contribution, de leur marché principal des poires Conférence, poires qui étaient le produit phare du secteur fruitier belge et néerlandais. Avant 2014, 40 % des poires belges et 20 % néerlandaises étaient expédiées en Russie. Cinq ans plus tard, le secteur a du mal à se remettre de ce choc et ceci, malgré une recherche intense de nouveaux marchés de vente.

Les mesures européennes de soutien au secteur restent largement insuffisantes. Des ressources européennes substantielles continuent d’être versées en Europe orientale. Ces fonds sont utilisés pour développer davantage la production fruitière européenne, ce qui favorise une offre excédentaire affectant ensuite négativement les prix, tout cela au détriment des producteurs de fruits en Belgique et aux Pays-Bas. Ces agriculteurs doivent satisfaire à des exigences de production plus strictes et plus coûteuses.

La Boerenbond et la NFO suggèrent que deux points de la politique européenne soient ajustés. Premièrement, l'UE doit revoir ses sanctions économiques contre la Russie. La Russie est revenue au Conseil de l'Europe en 2019 et cette étape pourrait laisser penser à une réconciliation qui appelle à une réévaluation de l'opportunité et de l'utilité des sanctions économiques.

Toutefois, si les relations commerciales avec la Russie ne devaient pas changer, l’Union européenne devra apporter son soutien à ceux qui ont été le plus durement touchés par ce conflit politique.

Deuxièmement, les deux organisations agricoles veulent mettre fin au soutien financier européen destiné à accroître la capacité de production du secteur des fruits. Ce soutien concerne en particulier les pays d’Europe de l’Est. Ce n'est pas seulement une utilisation inefficace des fonds publics ; cela compromet également l'expansion future d'un secteur des fruits de haute qualité durable et rentable. 

La Boerenbond et la NFO estiment tous deux que la superficie consacrée aux fruits les plus importants doit être réduite. Ils pensent également que l'Europe dispose des outils nécessaires pour le faire. Un système européen d'arrachage avec des règles claires constituerait, par exemple, un pas dans la bonne direction : un secteur des fruits sain et de premier plan.

Pour plus d'informations : 
Gerard van den Anker
NFO
6 Louis Pasteurlaan
2719 EE  Zoetermeer, NL
Tél. : +31 (0) 793 681 300
Cell : +31 (0) 651 012 063  
info@nfofruit.nl 
www.nfofruit.nl 

Luc Borgugnons
Boerenbond
40 Diestsevest
3000 Leuven, BE
Tél. : +32 (0) 162 86 000
Cell : +32 (0) 495 774 613  
Info@boerenbond.be 
www.boerenbond.be  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)