Delecta commence à exporter ; l'industrie sud-africaine des myrtilles s'ouvrant à l'exportation

Delecta Fruit, exportateur et négociant renommé de fruits, entame cette année sa deuxième saison d'exportation de myrtilles, après l'ouverture de la toute récente industrie des baies en Afrique du Sud.

Cette opportunité s'est présentée en raison de la demande mondiale croissante de myrtilles et du lancement de nouvelles variétés en dehors du cadre du système de commercialisation étroitement contrôlé des entreprises de production de myrtilles existantes.

Selon Rossouw Lambrechts, coordinateur commercial chez Delecta, la période optimale pour les myrtilles d'Afrique du Sud en Europe et au Royaume-Uni se situe en septembre et octobre. La concurrence se resserre lorsque le Chili entre sur le marché en novembre, mais les opportunités se poursuivent jusqu'en décembre et même en janvier.

Delecta est l'un des négociants sélectionnés pour les variétés proposées par TopFruit. Bien que des frais de redevance soient payés, la stratégie de commercialisation de la production n'est pas spécifiée. L'arrivée récente de la pépinière de Fall Creek en Afrique du Sud sera également une source de nouvelles ressources génétiques pour les producteurs.

L'incursion de Delecta dans le secteur des myrtilles répond à la demande des clients britanniques, qui préfèrent recevoir la gamme complète des fruits de leurs fournisseurs existants. « La demande en myrtilles est forte, mais il est important de noter que la durée de conservation, la qualité gustative et la floraison sont des qualités essentielles pour les acheteurs étrangers. Ils préfèrent les fruits de couleur plus claire qui sont encore couverts de fleurs, à l'aspect frais et qui paraissent peu manipulés », explique M. Lambrechts.

« Nous recevons des demandes de renseignements de tout le Sud de l'Afrique »
« Nous constatons des similitudes entre le marché des myrtilles et d'autres produits de base, où l'élan de croissance est lié à une meilleure variété ou génétique. Avec l'accès plus libre des agriculteurs à de bons gènes, le produit est appelé à se développer », poursuit-il.

« Cela a été une bonne leçon pour nous, surtout en termes d'emballage, de refroidissement et d'expédition. L'intérêt des producteurs du Cap-Occidental et des régions traditionnellement productrices d'agrumes du Cap-Oriental, du Cap-Nord et du Zimbabwe, a été incroyable. Nous recevons des demandes de renseignements de tout le Sud de l'Afrique, surtout depuis l'introduction de la génétique qui donne plus de flexibilité aux producteurs. »

Il note que les producteurs sont attirés par les myrtilles en raison du rendement élevé du capital investi. « Les coûts d'établissement exigent des dépenses en capital très élevées, mais par la suite, les producteurs peuvent atteindre le seuil de rentabilité en trois ou quatre ans du fait de la forte rentabilité des investissements et de la forte demande en myrtilles. Nous voyons de grandes opportunités pour l'exportation de myrtilles d'Afrique du Sud. Une fois que le marché chinois sera ouvert, les possibilités augmenteront encore plus. »

Pour plus d'informations :
Rossouw Lambrechts
Delecta Fruit
Tél. : +27 60 960 2011
rossouw@delecta.co.za
http://www.delecta.co.za/


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)