CambridgeHOK & producteurs avec la collaboration du groupe APS

Unité de stérilisation à la vapeur développée pour lutter contre le ToBRFV

Le virus du fruit rugueux de la tomate brune (ToBRFV) a été identifié pour la première fois en Israël en 2014, mais s'est depuis propagé en Europe, en Asie de l'Est et aux États-Unis.

La maladie peut rapidement rendre des cultures entières de tomates non commercialisables, car les fruits infectés développent des marbrures chlorotiques et des tâches rugueuses brunes.

Une fois que les symptômes sont détectés, le producteur n'a d'autre choix que de détruire sa production afin de contenir l'épidémie.

Mais CambridgeHOK redonne de l'espoir aux producteurs de tomates du Royaume-Uni avec une solution innovante mise au point aux côtés de l'un des plus gros producteurs du secteur.

La société, basée à East Yorkshire, a conçu et construit une unité de stérilisation à la vapeur qui aide le groupe APS à réduire le risque de transmission du ToBRFV et à protéger ses futures cultures.


Le conteneur à vapeur de CambridgeHOK pour enrayer la propagation du virus de la tomate (ToBRFV).

Ross Hibbs, directeur commercial de Cambridge HOK, a joué un rôle majeur dans le projet. Il a déclaré : « Le virus ToBRFV est un énorme problème pour les producteurs de tomates. Il peut potentiellement détruire très rapidement les cultures et peut rester dans les déchets de feuilles, les graines et le sol pendant des mois. Il est donc extrêmement difficile de s'en débarrasser. »

« Il se transmet facilement entre les serres et entre les sites. Aussi, sans surprise, les producteurs souhaitent développer de nouvelles solutions permettant de contrôler efficacement le virus. »

« Comme nous travaillons beaucoup dans les secteurs de la serre et de l'agriculture verticale, nous avons beaucoup d'expérience avec les producteurs de fruits et légumes et, en tant que tels, nous avons été sollicités pour aider à concevoir une solution. »

« En collaborant étroitement avec l'entreprise pour comprendre le virus et ses effets, nous avons créé une unité de stérilisation qui les aide à contrôler le ToBRFV et à protéger leurs cultures. »

M. Hibbs a déclaré que l'un des principaux problèmes auxquels ils étaient confrontés était la capacité du ToBRFV à survivre en dehors de la plante hôte, ce qui signifie qu'il se propageait rapidement par contact avec des plateaux, des caisses et d'autres équipements.

Un autre problème pour la société était que le virus avait une paroi externe résistante, le rendant ainsi imperméable aux traitements chimiques classiques.

« Cette combinaison signifie que ToBRFV est très virulent et très difficile à tuer », a déclaré M. Hibbs.

CambridgeHOK a construit l’unité à partir d’un conteneur d’expédition, en complétant l’ensemble du travail, de la commande à l’installation, en moins de trois semaines.

Maintenant, tous les emballages, plateaux de plantes, caisses et autres équipements utilisés dans les serres de l'APS sont stérilisés à 95°C pendant cinq minutes avant chaque utilisation, afin de s'assurer que le virus ne se propage pas. 

Phil Pearson, directeur du développement chez APS Group, a déclaré que le traitement à haute température était le meilleur moyen de supprimer le risque d'infection par le virus.


Phil Pearson, directeur du développement du groupe APS, devant le conteneur à vapeur conçu et fabriqué par CambridgeHOK.

M. Pearson a déclaré « APS Produce a investi dans un certain nombre de systèmes de stérilisation à vapeur dans leurs pépinières britanniques afin de garantir que tout emballage entrant dans leurs serres de tomates soit exempt de virus. »

« Chacune des unités de traitement à la vapeur, fournie par CambridgeHOK, nous permet de stériliser 26 palettes de plateaux consignés par session, en moins d’une heure, chargement et déchargement compris. »

« La cuisson des plateaux, ainsi que de tout autre produit utilisé dans la serre de cette manière, est un moyen sûr d’empêcher tout transfert possible du ToBRFV entre les stations de conditionnement et la culture. »

« Le système peut augmenter la température de chaque plateau au-dessus de 95°C et garantir la stérilisation de l'ensemble du lot. »

« La recherche sur les systèmes de stérilisation, les produits chimiques et les procédés efficaces pour atténuer les risques liés au ToBRFV est en cours, à l'initiative de la British Tomato Growers Association. »

« Néanmoins, jusqu'à ce que les résultats de ces travaux soient publiés, l'utilisation d'un traitement à haute température, à l'aide de vapeur, constitue le meilleur moyen de s'assurer que le risque d'infection virale par les plateaux de récolte consignés est éliminé. »

Pour plus d'informations : 
CambridgeHOK
Wallingfen Park
236 Main Road
Newport, Brough
East Yorkshire
HU15 2RH
Tél. : +44(0)1430 449440
info@cambridgeglasshouse.co.uk 
www.cambridgehok.co.uk 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)