Les maraîchers de l'Hérault en difficulté à cause de la sécheresse

Suite aux épisodes de canicule et de sécheresse, les salades et les tomates font défaut aux maraîchers de l’Hérault. 

Chez les primeurs des alentours de Montpellier les étals révèlent les difficultés climatiques de cet été. Les quelques tomates disponibles présentent les traces laissées par le soleil. Pour compenser, les gérants sont contraints d’en faire venir d’ailleurs : « Les tomates viennent des Bouches-du-Rhône, ici, il n'y a rien », s’exclame une vendeuse. Son patron, André Kurzaj, renchérit : « Des pénuries, on en a toujours eu sur certains produits, dû à l'offre et à la demande mais là particulièrement, sur les salades et les tomates, c'est exceptionnel ».

Les maraîchers ont du mal à produire à cause de l'extrême chaleur et de la sécheresse de cet été.  Certains champs sont vides car les plants de courgettes ou de tomates ont été brûlés. Pour les tomates, « elles ont tout bonnement été cuites par la chaleur, il a fallu replanter deux fois et malgré cela, on arrive tout juste à 50 % de la surface », se désole Philippe Debattista, producteur de fruits et légumes biologiques à Saint-Nazaire-de-Pézan.

Cette guerre contre la météo ne fait que commencer. « Le réchauffement climatique, on est en plein dedans », conclut le producteur.

 

Source : francetvinfo.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)