Gary Britz – ELE Trading

La saison des agrumes écourtée se termine en beauté avec les Valencias

La saison sud-africaine des agrumes s'achève rapidement avec des volumes d'orange et de pamplemousse de la région nord, un printemps très chaud dans le Limpopo conduisant au verdissement de la Valencia et des problèmes de qualité causés par le vent dans la région du Cap.

En dépit de ces obstacles, la saison se termine étonnamment bien grâce aux bons prix des Valencias au cours des trois ou quatre dernières semaines en Asie du Sud-Est (Malaisie et Singapour), en Chine, au Moyen-Orient et en Europe, selon Gary Britz, directeur général de ELE Trading, qui en est à sa sixième saison après sa création en 2014.

« En Chine, les prix s'annoncent bien, surtout avec le Moon Festival. Beaucoup pensaient que les prix baisseraient avant le festival, mais on s’attend à ce qu’ils tiennent. En Europe, ça a l'air super aussi. À la fin de la saison, les prix vont augmenter et je pense que c'est à cause de ça qu'ils savent qu'il y a eu une réduction de la récolte des Valencias. »

Delta Valencias 

Atouts de la société : Agrumes + Asie du Sud-Est
« Les marchés à prix fixe en Asie du Sud-Est - « mon terrain de prédilection » d'après Gary - sont stables, avec un léger manque de volume en provenance d'Afrique du Sud. De plus, il semble que la récolte chinoise sera en retard, ce qui ouvre de nouvelles perspectives, bien que les producteurs voudraient finir avant la commercialisation des premières oranges turques. »

L'augmentation des prix plus tard dans la saison, associée à l'affaiblissement du rendement, a été d'une grande importance pour les producteurs, compte tenu de la hausse des coûts des intrants et du carburant sur le marché intérieur. Sans cela, le revenu agricole net à l'hectare aurait été faible cette année, mettant les producteurs à rude épreuve.

La force d'une marque visuelle
« Beaucoup de gens ne réalisent pas que notre nom, ELE, représente les premières lettres du mot « éléphant »», déclare Gary, en parlant de leur choix de logo, « il a transcendé les frontières sur des marchés où peu de clients lisent l'anglais. »

« J'ai appris sur le marché qu'il faut mettre une identité visuelle que tout le monde peut comprendre sur une boîte, plutôt qu'un mot ou quelque chose en anglais. Les gens associent la marque avec le symbole et l'éléphant est un symbole universel. L'éléphant reflète la nature et l'Afrique. C'est jeune et amusant et les enfants adorent. L'image montre comment le produit se déplace de la terre vers l'estomac. »

Il ajoute que leur boîte noire distinctive avec l'éléphant vert a été bien acceptée par le marché, non seulement en Asie du Sud-Est et en Chine, mais également au Canada, en Afrique, en Europe, au Royaume-Uni et en Inde.

Rechercher des fournisseurs
Cependant, la partie des ventes de l’entreprise est relativement facile : garantir l’approvisionnement est ce qui préoccupe Gary.

« La clé de cette activité est l'approvisionnement. Nous recevons trois ou quatre courriels par jour de destinataires potentiels, mais nous ne les recevons certainement pas tous les jours au sujet de l'offre potentielle. »

Le nombre de producteurs d'agrumes en Afrique du Sud n'augmente pas, note-t-il, alors pour une jeune entreprise comme ELE Trading qui ne possède pas ses propres moyens de production et qui se consacre exclusivement au commerce, il s'agit de trouver de nouvelles sources d'approvisionnement.

« Nous avons pas mal de producteurs dans le nord, mais nous aimerions élargir notre calendrier. Nous avons des fournisseurs dans le Cape Ouest, mais nous n’obtenons pas de volume dans l'Est. »

« Si une opportunité se présente ou si nous pensons que c'est une bonne décision commerciale, nous l'examinerons. Outre les agrumes, nous commercialisons également des raisins de table, des pommes et des poires. Nous avons justement une solide base dans le secteur des agrumes, qui est l’un de nos piliers depuis notre lancement en 2014. »

Une autre base d'approvisionnement provient d'autres exportateurs, qui confient une partie de leur commerce de fruits en Asie du Sud-Est à ELE Trading. « Grâce à mon expérience de ces dernières années, je connais très bien ce marché. »

Pour plus d'informations : 
Gary Britz
ELE Trading
Tél. : +27 21 976 0604
www.eletrading.co.za 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)