Alerte météo dans les provinces d'Alicante, Valence et Murcie

Une petite dépression à haute altitude a entraîné des pluies abondantes ; une alerte météo est donc déclenchée pour Alicante, Valence et Murcie. Aujourd'hui et demain, des tempêtes, des pluies diluviennes et des vents violents sont attendus dans ces régions. L'industrie des fruits et légumes frais se prépare à affronter ces intempéries. On estime que jusqu'à 200 litres par m² tomberont dans les 12 heures à venir.

Les tempêtes les plus fortes sont attendues dans les régions d'Alicante, Valence et Murcie. Par précaution, le gouvernement espagnol a déjà fermé de nombreuses écoles dans ces régions jeudi et peut-être vendredi. L'alerte Orange s'applique à Almeria. La météo devrait durer tout le week-end.

Thomas Bos de Thomasol, qui vit en Espagne depuis 18 ans, déclare qu'il n'a jamais rien vécu de tel auparavant. « Les écoles sont fermées, les gymnases sont fermés. C'est vraiment incroyable. Une alerte météo pour toute la province de Murcie et d'Alicante est tout à fait unique, cela n'a jamais été vu auparavant », affirme Thomas, qui souligne que la situation peut varier énormément sur le plan local.

Un négociant de Murcie a indiqué ce matin que même s'il n'a pas plu autant que prévu, la situation pourrait empirer aujourd'hui. Par précaution, les commerçants quitteront les lieux plus tôt dans l'après-midi.

Les cultures
À Tarragone, Valence et dans les îles Baléares, les inondations sont causées par les fortes pluies, mais l'association de producteurs La Unió de Llauradors indique que les effets sur les cultures ont été faibles jusqu'ici. « La pluie est bonne pour les clémentines et les mandarines de Castellón. Si la récolte commence à la fin du mois d'octobre, alors nous récoltons début novembre de plus grandes tailles. Les dégâts seront plus importants pour les premières variétés de Satsumas de Valence, surtout si l'eau ne peut pas s'écouler correctement. »


Otinyent, Valence

« Cela provoque des infections fongiques sur les agrumes. Les kakis seraient probablement les plus touchés car c'est un fruit très fragile. A Alicante, les grenades peuvent éclater à cause des fortes pluies et cela aura un impact sur la qualité des raisins. Les infrastructures vont probablement être les plus touchées. Par contre, la pluviosité excessive remplit les réservoirs. »

A Murcie, le pire est encore à venir. La moitié de la superficie de la prochaine saison d'exportation n'a même pas été ensemencée et la pluie devrait ralentir les semis. La laitue, le brocoli et le chou-fleur seront probablement récoltés plus tard.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)