La demande d'avocats continue d'augmenter : « Le problème actuel est d'assurer un approvisionnement continu »

Le marché de l'avocat a été florissant au cours des dernières années alors que la popularité du fruit a grimpé en flèche dans le monde entier. Selon Juan Escorcia, d'Avocados Aguirre, la demande est presque impossible à satisfaire. « À l'heure actuelle, le problème avec les avocats n'est pas de les vendre - ils se vendent eux-mêmes - le problème que nous avons en ce moment, c'est d'assurer une offre continue parce que la demande est très forte. Elle a augmenté de façon exponentielle au cours de la dernière décennie, ce qui a donné lieu à de nombreuses nouvelles productions dans le monde entier. Il y a dix ans, le Mexique produisait environ 90 % des avocats du monde, mais aujourd'hui de nouveaux marchés apparaissent dans d'autres pays d'Amérique latine, en Afrique, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Il y a même eu de la production en Chine. D'après notre expérience, néanmoins, il n'y a toujours pas assez de production pour satisfaire l'énorme demande », explique Juan.

Avocados Aguirre se spécialise dans l'emballage et l'exportation d'avocats. L'entreprise est située dans l'état mexicain de Jalisco et travaille avec des producteurs de Jalisco et de Michoacán. Juan explique : « Le Michoacán est le premier État producteur d'avocats du Mexique et produit environ 80 % de tous les avocats du pays. Jalisco est le deuxième producteur en importance, ce qui fait que nous avons un emplacement très stratégique. Jalisco n'a pas accès aux États-Unis ou à la Chine, de sorte que nos principaux marchés d'exportation sont le Japon et le Canada, et une bonne partie de l'Europe aussi. Nous travaillons actuellement en étroite collaboration avec APEAJAL, l'association des producteurs et emballeurs de Jalisco, pour répondre aux exigences nécessaires à l'accès aux marchés américain et chinois. »

Bien que les producteurs mexicains soient en mesure de produire des avocats toute l'année, ils ont une haute et une basse saison. « En ce moment, nous entrons dans la haute saison, qui durera jusqu'à la mi-mars. C'est la période pendant laquelle les volumes sont les plus élevés, et donc les prix vont baisser parce que nous avons plus d'approvisionnement. Notre saison complète celle du Pérou et de la Colombie, donc notre basse saison est leur haute saison. Cela aide à maintenir la stabilité des marchés. Même en haute saison, la demande est bonne. Certains marchés comme le Japon et l'Europe préfèrent avoir des avocats mexicains même lorsque nous sommes en basse saison, alors ils paient les prix plus élevés pour obtenir leur produit. L'avocat mexicain a une bonne réputation sur le marché. »


Des avocats d'Avocados Aguirre dans un supermarché de Hong Kong.

Cette année, les volumes ont été stables et similaires à ceux de l'an dernier. La tendance de l'avocat reste forte et l'entreprise envisage donc d'élargir ses marchés. « Cette année, nous travaillons au développement des marchés au Moyen-Orient. Nous avons beaucoup voyagé dans des pays comme la Turquie, le Koweït et Dubaï, alors nous élargissons nos marchés et exportons davantage de produits vers ces pays. Nous travaillons également en étroite collaboration avec nos partenaires de Hong Kong pour y développer le marché. Le transit vers Hong Kong est assez long - 38 jours de la récolte à l'arrivée - nous utilisons donc un traitement spécialisé lorsque les avocats sont emballés pour s'assurer qu'ils arrivent en bon état. Nous attendons avec impatience l'expansion de la prochaine saison », conclut Juan.

Pour plus d'informations :   
Juan Escorcia
Avocados Aguirre
Tél. : +1 619 365 7694
jescorcia@avocadosaguirre.com  
www.AvocadosAguirre.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)