136 tonnes de pommes de terre détruites au Maroc

A Berkane, au Maroc, les services régionaux de l’ONSSA (Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires) ont détruit 136 tonnes de pommes de terre suite à des résultats d’analyses révélant la présence de pesticides non homologués dans les traitements.

C’est donc le principe de précaution qui a prévalu dans une affaire d’infractions au règlement par l’usage de pesticides non autorisés sur des pommes de terre non stockées dans des entrepôts agréés par l’Office.

Des échantillons ont été prélevés sur des produits entreposés par l’Office et les autres stockages. Les services de l’ONSSA ont noté les différences et dressés des procès-verbaux aux contrevenants. D’autres actions similaires de contrôles de conformité sont d’ores et déjà prévues non plus seulement dans la région de l’Oriental mais dans tout le royaume.

 

Source : bladi.net


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)