Les tarifs douaniers affecteront les agrumes espagnols

L'Espagne considère les sanctions américaines comme « inacceptables »

Luís Planas, ministre espagnol de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation par intérim, s'est rendu à Bruxelles pour présenter la position du gouvernement espagnol à la Commission européenne et demander la fermeté dans les négociations face à des sanctions jugées « inacceptables ». Le ministre demande à l'UE d'accorder des mesures de soutien aux secteurs touchés par les droits de douane au cas où les négociations avec les États-Unis n'aboutiraient à aucun résultat positif.

Le Conseil consultatif de la politique agricole a analysé la décision des États-Unis d'imposer des droits de douane sur certaines productions agroalimentaires de l'Union européenne qui affectent considérablement les produits espagnols.

Comme l'a expliqué le ministre, « nous sommes tous unis dans la conviction que l'Union européenne doit rester ferme dans les négociations avec les États-Unis, afin que le secteur agro-alimentaire puisse être exclu de ce conflit et ne pas être affecté par d'éventuelles sanctions commerciales ».

Le ministre a également souligné l'impact que ces tarifs auront sur certains produits, dont les agrumes.

Dans l'éventualité où les négociations ne seraient pas fructueuses et que les sanctions commerciales seraient imposées, le ministre demandera au commissaire Hogan des mesures spécifiques, dont des indemnisations aux producteurs et le financement de mesures de promotion visant à explorer de nouveaux marchés.


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)