Nile Green à propos de la saison des fraises égyptiennes

« Je m'attends à ce que la concurrence entre le Maroc et l'Egypte soit vraiment féroce »

Dans un mois seulement, la récolte des fraises égyptiennes commencera. La saison s'annonce très similaire à celle de l'an dernier, où il faisait beau et où la saison a comblé l'écart entre les saisons néerlandaise, belge, allemande et espagnole. Cet écart laisse une bonne partie de la demande, ce qui entraîne une concurrence féroce entre les exportateurs de fraises marocains et égyptiens.

En raison de conditions météorologiques similaires, Mohamed Shehata - Directeur des opérations Europe pour l'exportateur égyptien Nile Green - prévoit que la saison des fraises en Egypte progressera à peu près de la même façon que l'année dernière. « Le temps a été très bon cette année, tout comme la saison précédente. Nous cultivons nos fraises en pleine terre et tout s'est très bien passé. C'est pourquoi je peux dire que la récolte commencera précisément le 17 novembre si la situation reste similaire à 2018 comme nous le prévoyons. »

La saison des fraises égyptiennes se situe juste entre la saison néerlandaise et la saison espagnole, ce qui donne à Nile Green un mois pour exporter autant de produits que possible. « C'est un grand écart à combler, car la demande aux Pays-Bas reste toujours élevée. C'est presque comme une plaque tournante pour les fraises. Comme le Maroc a aussi sa saison dans notre écart, je m'attends à ce que la concurrence entre le Maroc et l'Egypte soit vraiment féroce », explique Shehata avant de poursuivre « Nous avons jusqu'au 10 janvier, date de début de la saison espagnole, ensuite, les produits restants seront utilisés pour la surgélation IQF. Les fraises fraîches qu'il nous reste sont distribuées localement ou au Moyen-Orient. »

Le transport des fraises se fait exclusivement par fret aérien. « L'envoi par fret aérien comporte ses propres défis car le moment de l'expédition est très important. L'expédition par les airs coûte beaucoup d'argent et une fois que vous réservez un envoi, vous devez payer le montant total à l'avance. Si un transport est retardé et n'arrive pas à temps à l'avion, nous perdons de l'argent. C'est notre objectif de faire en sorte que ce processus soit aussi précis que possible. »

« De plus, nous essayons de consolider nos accords et de montrer que nous nous engageons à respecter les normes de qualité de l'UE, à savoir la certification Global Gap + Grasp et FSSC /ISO22000. Mais nous voyons aussi de la valeur dans nos employés et notre responsabilité sociale envers eux, et nous avons ainsi obtenu le certificat social SMETA. Enfin, il est important pour nous de faire connaître notre marque. En augmentant notre service après-vente, nous espérons montrer à nos clients que nous ne sommes pas des cow-boys et que nous sommes une source fiable de fraises. Si nous, en tant que Nile Green, couvrons nos dépenses tout en travaillant sur notre marque, nous compterons la saison comme une réussite », conclut Shehata.

Pour plus d'informations : 
Mohamed Shehata
Nile Green
Tél. : +31 6 1133 9115
Mohamed@nile-green.com 
www.nile-green.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)