La campagne française des noix bat son plein

« Ventes agréables et disponibilité abondante de grosses noix de France »

La campagne française pour les noix a commencé plus tôt cette année que d'habitude. Aujourd'hui, en attendant, toute la gamme de produits est disponible, selon un acheteur et un vendeur d'un marché porteur de Rhénanie. « La saison des noix commence traditionnellement avec des prix assez élevés, mais actuellement les ventes sont déjà très bonnes. »

Il y a environ deux semaines, les premières noix et châtaignes françaises sont arrivées chez les négociants allemands avec près de 15 jours d'avance. Plus tard, les arachides ont suivi et enfin, les noisettes ont complété l'assortiment il y a moins d'une semaine. Les noix se situent à un niveau de prix assez élevé d'environ 43 €/10 kg, tandis que les arachides de la marque Blauer Jumbo sont assez stables selon le détaillant, comme c'est le cas presque chaque année.

Les arachides de la marque Blauer Jumbo se situent actuellement entre 15,75 et 17,00 € / 2,5 kg. Les prix devraient baisser légèrement d'ici Noël, en dessous de 15,00 € / 2,5 kg.

Forte proportion de noix de gros calibre
Parallèlement à la situation de marché caractérisée par des prix élevés, une proportion relativement élevée de grandes noix caractérise la situation actuelle du marché. Celles-ci sont très demandées par les clients du marché cash & carry de Leverkusen : « Il existe actuellement des calibres de 28 à 38 millimètres en assez grandes quantités, c'est pourquoi le prix n'a pas d'importance pour le client. Ceci s'applique également aux noisettes de la marque Koki, qui sont commercialisées principalement dans les calibres 22+ et 24+. Elles ont tendance à se vendre assez rapidement. »

La France reste le pays d'origine le plus important en ce qui concerne les fruits à coque : néanmoins, il arrive que des produits apparentés proviennent également d'autres pays. Les noix sont parfois importées de Hongrie, les châtaignes de Turquie, d'Espagne et d'Italie. Ce n'est que l'année dernière que de beaux produits sont arrivés de Chine. Mais en règle générale, la plus grande part des noix provient de la France. « La France a tout simplement la meilleure réputation. Quand quelqu'un dit « noisette », toute de suite on pense à la France. Les Français se distinguent massivement dans le sens de la qualité pure », explique le négociant allemand. La qualité, cependant, a un prix plus élevé. Dans le cas des châtaignes, un supplément d'un euro par kilogramme sera facturé.


A gauche : les châtaignes provenant actuellement exclusivement de France. Plus tard dans la saison, d'autres origines viendront s'ajouter selon les disponibilités. A Droite : les noisettes sont actuellement échangées à 5,50-5,60 € / kg : On s'attend à ce que les prix tombent à environ 5,00 € / kg d'ici Noël. 

Des ventes doublées
Les noix sont encore un élément qui est généralement lié à Noël, tous les commerçants vous le diront. Les ventes devraient augmenter fortement au cours du mois de décembre, indique un négociant. « Je dirais que les ventes auront encore doublé d'ici là. »

C'est vrai non seulement pour les noix, mais aussi pour les dattes et les fruits secs. « Nous pouvons fournir des dattes Medjoul en provenance d'Israël 12 mois par an, mais à partir de début décembre, la demande augmentera à nouveau. Les fruits séchés de toutes formes - gingembre, papaye ou mangue - sont également en demande tout au long du mois de décembre. »


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)