André Schaap, Farm Forte Europe :

« Tout le monde considère les patates douces comme un marché en pleine croissance »

En 2018, Farm Forte Europe s'est lancée au Nigéria avec la culture de pas moins de 5 000 hectares de patates douces, en collaboration avec André Schaap, un actionnaire néerlandais. Aujourd'hui, près de deux ans plus tard, les projets d'envergure de cette entreprise ne cessent de croître. 

« Tout va bien avec les patates douces, elles se développent extrêmement bien », affirme André. « Au Nigeria, nous cultivons la variété Beauregard. Nous plantons environ 500 ha en rotation. En ce moment, nous sommes à la recherche de bonnes récoltes comme les haricots ou le maïs qui seront plantés après la récolte des patates douces. »

« Le facteur le plus important auquel nous devons faire face dans l'agriculture est le temps qu'il fait. Il pleut toujours pendant la saison. Pour cette saison, toutefois, il n'a plu plus que l'an dernier, ce qui a posé quelques problèmes. »

En plus de la mise en oeuvre de grands projets sur le terrain, Farm Forte Europe s'est également lancée dans la construction d'un parc industriel de 20 000 ha au Bénin et au Nigeria. A titre de comparaison, c'est la moitié de la taille de la commune de Noordoostpolder aux Pays-Bas.

Le premier bâtiment construit sur le site est un centre de conditionnement pour les patates douces. « Nous avons décidé de construire ce centre parce que nous voulons livrer des patates douces de haute qualité », explique l'actionnaire avant de poursuivre « La qualité est de la plus haute importance. C'est la seule façon de se distinguer. »

« En plus du prix, bien sûr. Mais, avec ça, on ne gagne jamais. Nous travaillons aussi à l'amélioration du stockage et de la durée de conservation des patates douces. » Il n'y aura pas seulement un centre de conditionnement dans le parc car un centre de traitement sera aussi mis en place. Cette usine comprendra une gamme de croustilles de patate douce à usage local.

Marché en croissance
« Tout le monde considère les patates douces comme un marché en croissance. Donc d'autres ont été plantées en Égypte et l'Espagne n'est pas en reste, donc il y a une pression de la part de ces pays aussi. »

« Nous avons conclu des accords dans d'autres pays à venir, dont la Colombie. Ils ont 500 ou 600 ha de patates douces et peuvent manipuler au moins 40 conteneurs. »

Farm Forte Europe fournit des patates douces dans toute l'Europe. « Surtout aux Pays-Bas mais aussi en Allemagne, en Scandinavie et au Royaume-Uni. Ce sont des marchés très importants pour nous. »

« Nous pouvons importer ce produit du Nigeria dès l'arrivée des nouveaux refroidisseurs à air qui  auront une capacité de 1 000 tonnes par deux ou trois semaines. Nous ne pourrons donc tourner à plein régime qu'après leur construction », affirme André en riant.

En décembre, l'entreprise obtiendra enfin sa certification GlobalGAP et Grasp.

Farm Forte Europa poursuivra son aventure au Nigeria mais elle se concentre également sur son expansion aux Pays-Bas. L'entreprise dispose désormais d'une succursale dans la ville néerlandaise de Barendrecht. Ce site a une division fruits entière. « Nous avons été mis en ligne le mois dernier. De là, nous nous concentrons sur les agrumes d'Espagne, d'Egypte, d'Afrique du Sud (en saison) et de Turquie. Nous faisons aussi le commerce de légumes d'Espagne. »

« Nous ne faisons pas que du commerce traditionnel. Nous livrons également nos clients directement dans différents pays. Le rythme du développement est beaucoup plus rapide aux Pays-Bas qu'au Nigeria. Mais, d'un autre côté, plus de hâte, moins de vitesse », conclut André.

Pour plus d'informations : 
André Schaap
Wim Boon
Farm Forte Europe
Cell. : +31 (0) 638 690 796 (Wim)
Tél. : +31 (0) 522 726 681 
sales@farmforte.eu 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)