Alban Descamps, En’Diva :

« C’est une période tendue pour le marché de l’endive »

Avec une offre très limitée et une demande qui s’accroît, le marché de l’endive est tendu. « La situation est surtout compliquée en ce qui concerne la nouvelle récolte. Les conditions météorologiques sont défavorables et les producteurs ont des difficultés à arracher les nouvelles racines. Forcement cela crée une certaine tension sur la mise en marché », explique Alban Descamps, l’un des deux associés commerciaux de l’association En’Diva qui commercialise un volume d’environ 15 000 tonnes d’endives par an.

Bien qu’il y ait toujours une certaine tension sur le marché durant la période de transition entre les nouvelles et les anciennes racines, cette année les rendements de ce début de campagne sont en dessous de la moyenne. Alors que parallèlement à cela, la demande s’accroît.

« Le climat sur la France s’est fortement refroidi ces dernières semaines et l’endive rentre en consommation. De plus, certains produits concurrents sont moins présents sur le marché. Pour la salade, par exemple, il y a un décalage inhabituel d’apport entre les bassins de production d’été et les bassins de production d’hiver. »

Malgré la tension actuelle sur le marché, Alban s’attend à pouvoir proposer des endives sans problème cet hiver. « Une fois que la récolte des racines aura eu lieu, il y aura des produits à proposer au consommateur, à condition qu’il n’y ait pas de phénomènes climatiques extraordinaires, comme un grand coup de gel. »

Outre l’endive, En’Diva propose une large gamme de dérivés d’endives, comme la carmine, la friseline et l’endive rouge. « Les ventes de ces produits-là sont beaucoup plus linéaires par rapport à l’endive classique. La demande est moins soumise au climat. C’est aussi une question d’échelle. L’endive est un produit lourd en termes de volumes et il y a plus de fluctuations dans l’offre et la demande. Pour les autres produits, les volumes sont moins importants et il y a moins de mouvements sur le marché. »


Alban Descamps et Stéphane Baudin, associés commerciaux d’En’Diva

Pour plus d’informations :
Alban Descamps
En’Diva
Z.I. Artoipôle
34, allée de Grande Bretagne
62118 Monchy Le Preux
Tél. : +33 (0)3 21 15 23 30
Fax : +33 (0)3 21 15 23 39
endiva@endiva.fr  
www.endiva.fr  


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)