Le voyage de Renzo Piraccini, Macfrut :

Visite en Arménie et en Géorgie : marchés et grande distribution

L'Arménie, la Géorgie et l'Azerbaïdjan ont été les trois étapes du voyage que Renzo Piraccini, président de Macfrut, a effectué ces derniers jours. Le but de ce périple, en plus de présenter la prochaine édition du salon des fruits et légumes (Rimini, 5-7 mai 2019), était de comprendre les besoins commerciaux de ces pays, afin de les communiquer aux opérateurs italiens, sans oublier la visite des marchés de gros et les supermarchés.

Le premier arrêt fut l'Arménie, plus précisément la ville d'Erevan. Renzo Piraccini était accompagné d'Evgeniya Kravchenko, collaboratrice de Macfrut pour la Russie et le Caucase. L'Arménie produit 1,7 million de tonnes de fruits et légumes qui sont principalement utilisés pour la consommation intérieure et seulement 10 % sont exportés, majoritairement vers la Russie.

La deuxième étape fut Tbilissi en Géorgie. Ici, les productions de fruits et légumes s'améliorent, en particulier les noisettes, les noix, les myrtilles et le raisin de table. La présentation a été soutenue par le ministère de l'Agriculture, le ministre Levan Davitashvili, qui a étudié en Italie, a confirmé au président Piraccini la présence géorgienne lors de la prochaine édition du Macfrut.

Livraison et vente de choux sur le marché d'Erevan.

Dernière étape à Bakou, en Azerbaïdjan - le pays le plus riche de la région, un grand producteur de pétrole et le premier fournisseur italien - avec une large présence d'opérateurs et d'associations.


Vente sur le marché d'Erevan.

L'Azerbaïdjan produit 2,8 millions de tonnes de fruits et légumes, dont 576 000 tonnes sont exportées. En plus des cultures horticoles traditionnelles comme les pommes de terre et les tomates ainsi que des fruits comme les pommes, la grenade est en plein développement, destinée à la fois à la consommation fraîche et aux jus, sans oublier les cerises.


Hypermarché à Tbilisi.

D'après Piraccini, « Grâce au Ministère des Affaires Etrangères, aux ambassades dans le Caucase et à la CIE, nous avons pu atteindre de nombreux opérateurs et tout s'est déroulé dans les meilleures conditions. J'ai constaté un grand intérêt pour les présentations et les rencontres et je crois que nous aurons un bon nombre d'entreprises de ces pays comme exposants lors de la prochaine édition du salon. La région du Caucase est à la recherche d'acheteurs pour ses produits et manifeste un intérêt particulier pour les technologies et les emballages, dans un souci d'amélioration de la qualité. »


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)