Peu d'oranges italiennes, mais de bonne qualité

« Il y a encore quelques oranges italiennes sur le marché intérieur. La plupart des fruits ont commencé à changer de couleur, mais il faudra encore une quinzaine de jours pour qu'ils soient considérés comme convenables sur le plan commercial », explique Domenico Maraglino de Maraglino Agrumi à Massafra, dans la province de Tarente.



« Nous devons non seulement faire face à une baisse drastique des volumes, mais nous devons également attendre que le fruit se colore complètement. Ce n'est donc pas une bonne période pour les producteurs qui ne cultivent que des oranges. Par rapport à l'année dernière, la récolte a été retardée d’au moins deux semaines car les conditions météorologiques du mois d’octobre ont été caractérisées par des températures plutôt douces qui ont retardé la coloration correcte du fruit. »

« Heureusement, nous avons maintenant des températures dont les fruits ont besoin car, bien que les températures soient douces pendant la journée, elles tombent à 4 ou 5 °C la nuit. »

« La pluie qui est tombée au cours de la dernière semaine a contribué à faire prendre du poids au fruit. Dans la zone ionienne, les fruits ont encore 14-16° Brix, une valeur qui peut atteindre 18° dans certaines zones antérieures. Ceci est dû au manque de pluie au cours des derniers mois. Un rapport d'équilibre entre les acides et les sucres est essentiel pour que le fruit ne soit pas trop acide. »



Les prix de vente se situent entre 0,50 € et 0,75 € en gros. « Les choses semblent avoir changé cette année. Actuellement, en raison du manque de produits (estimé à -30 % pour l'ensemble de la province), les producteurs essaient de trouver l'enchérisseur le plus offrant plutôt que de courir vers le premier qui offre des prix bas. La demande est bonne et les qualités et la saveur sont exceptionnelles. »


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)