Mourad Ben Salem, Med’Essor France - Rungis :

Démarrage de saison compliqué pour les oranges

Cela fait environ trois semaines que les premières oranges espagnoles sont arrivées sur le marché français. Cette date coïncide avec la fin de la saison des oranges d’Afrique du Sud. « Nous avons commencé avec la variété Valencia. Pour le moment, on retrouve principalement sur le marché des petits calibres et le prix est plutôt élevé, aux alentours de 0.9-1 euros le kilo. Cela fait une quinzaine de jours que les gros calibres commencent à arriver, mais les produits manquent de coloration », raconte Mourad Ben Salem, gérant de la société Med’Essor France implantée sur le MIN de Rungis.
En effet, pour obtenir une belle coloration, un contraste entre les températures froides de la nuit et la chaleur de la journée est nécessaire. Mais ces conditions ne sont actuellement pas réunies. « Il est donc très difficile de trouver aujourd'hui sur le marché des produits bénéficiant d’une bonne qualité visuelle. En revanche, le taux de sucre est correct ».

Med’Essor France en pleine préparation de la campagne de la Maltaise de Tunisie
« L’année ne s’annonce pas très forte en production surtout en gros calibres en Espagne », explique Mourad. Mais l’approvisionnement en oranges sur le marché devrait s’intensifier incessamment sous peu avec l’arrivée mi-décembre de l’origine Italie et mi-janvier de l’origine Tunisie. Mourad s’est d’ailleurs rendu en Tunisie pour préparer le début de campagne de la Maltaise de Tunisie, rencontrer les producteurs, visiter les vergers et préparer les emballages.


« L’arrivée de l’origine Maroc sur le marché a fait baisser les prix »

On trouve aussi actuellement l’origine Maroc sur le marché depuis 2-3 semaines. « L’arrivée de l’origine Maroc sur le marché a également fait baisser les prix. Nous étions à 1.10-1.20 euro/kilo en fin de campagne sur l’Afrique du sud, et nous sommes maintenant autour de 0.8-0.9 euro/kilo à la vente », explique Mourad.

L’orange concurrencée par la clémentine
Au niveau de la consommation, ce mois-ci a été très compliqué : « En fait, nous avons eu un bon marché pour la clémentine, du fait d’une offre relativement faible compte tenu des problèmes en Espagne et qui a induit des prix très élevés. Mais la saison de la clémentine touchant à sa fin, les oranges vont gagner des parts de marché », conclut Mourad.


 
Pour plus d’informations :
Mourad Ben Salem
Med’Essor France
Rue de Carpentras CP90295
94592 Rungis Cedex
Tél. : +33 1 41 80 64 60
Cell. : +33 6 73 35 37 41
medessor@yahoo.fr   


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)