« C'est vraiment difficile de trouver des pommes de haute qualité sur le marché polonais en ce moment »

Les pomiculteurs polonais stockent déjà leurs pommes dans des entrepôts frigorifiques, dans l'attente de meilleurs prix pour leurs produits. Il devient alors difficile de trouver des pommes de haute qualité et les prix des pommes polonaises ont déjà doublé par rapport à la saison précédente ; la baisse des volumes et les maladies étant les principales causes de cette hausse des prix. 

Malgré la baisse des volumes liée aux gelées printanières, l'exportateur polonais de pommes Sarafruit a expédié des volumes similaires à ceux de la saison dernière, d'après Mohamed Marawan, PDG de l'entreprise. « Comme nous l'avions prédit depuis le début de la saison, les volumes globaux de pommes polonaises ont été très faibles. Ce n'est pas seulement le résultat des gelées du printemps ni de la saison exceptionnelle de l'an dernier, mais c'est l'aspect financier. La saison dernière, les pomiculteurs ont reçu des prix très bas pour leurs produits, ils n'ont donc pas pulvérisé leurs vergers autant qu'ils auraient dû cette saison. Il n'est alors pas surprenant que des maladies aient frappé les vergers, endommageant une partie des cultures de pommes cette saison. » 

Selon Marawan, les pommes de haute qualité ne sont pas faciles à trouver en raison des dégâts et des maladies. « La qualité est le vrai problème ça risque d'empirer. Les agriculteurs stockent déjà leurs récoltes dans des chambres froides pour attendre des prix qui seront meilleurs. Les prix sont actuellement doublés par rapport à la saison dernière et la conservation des produits en chambre froide comporte des risques. Nous avons déjà rendu visite à des agriculteurs ayant trouvé énormément de pommes pourries dans leurs chambres froides, perdant encore plus de volume. L'an dernier, je prévoyais déjà que le prix n'augmenterait pas plus tard dans la saison, mais cette saison est bien différente. Les prix pourraient en effet augmenter encore plus, mais je ne suis pas sûr que le risque en vaille la peine. C'est vraiment difficile de trouver des pommes de qualité sur le marché polonais en ce moment et le fait de stocker rend la chose encore plus difficile. »

Pour Sarafruit, les pommes sont toujours envoyées en Égypte à un rythme régulier. « Les Égyptiens adorent toujours les pommes polonaises et la demande est assez bonne. Toutefois, ils se tournent  aussi vers les pommes italiennes. Heureusement pour nous, les pommes italiennes ont aussi des prix élevés et elles sont stockées dans des chambres froides. Jusqu'à présent, la saison a été passionnante, mais je suis convaincu que Sarafruit arrivera à vendre toutes ses pommes sans problèmes », affirme Marawan.

Pour plus d'informations :
Mohamed Marawan
Sarafruit
Tél. : +48 537 935 155
office@sarafruit.eu  
www.sarafruit.eu 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)