La Presqu’île veut innover

La Presqu’île, l’une des quatre entités de l’Union des coopératives Paimpol-Trégor (Côtes-d’Armor), a organisé une réunion afin de bousculer son calendrier. En effet, son exercice social se fera désormais du 1er janvier au 31 décembre, et non plus du 1er août au 31 juillet, et ce, afin de s’adapter au rythme des autres coopératives.

Lors du bilan, il a été constaté que « les résultats sont contrastés car les conditions climatiques ont été paradoxales : février estival, juin très pluvieux et des précipitations historiques à partir d’octobre », a précisé Jean-Jacques Le Bris, le président.

La part du bio a elle augmenté et la gamme des différentes cultures légumières se diversifie de plus en plus (chou-fleur, pomme de terre primeur, Coco de Paimpol, tomate, artichaut, brocoli, etc.). Cette année le chou romanesco a été introduit. Les apports ont fortement progressé notamment concernant : le brocoli mais aussi le fenouil, la salade, la pomme de terre Primaline, la carotte, le poireau, le concombre, les tomates anciennes, la betterave…

Le problème du chauffage des serres a également été abordé : « La division des professionnels a permis à l’administration de produire un texte bancal. Mais certaines enseignes spécialisées en AB préfèrent importer des tomates plutôt que de se servir chez des producteurs français qui chauffent ».

La coopérative compte aussi obtenir la certification Haute valeur environnementale niveau 3 pour valoriser les pratiques agroécologiques des agriculteurs.

 


Source : ouest-france.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)