Francisco Rosillo, de Frutos Los Pisaos :

« La forte demande maintient les prix de la production croissante de patates douces stables »

Depuis le début de la récolte en juillet, c'est le moment de l'année où l'offre de patates douces atteint son maximum en Espagne. D'importants volumes sont actuellement stockés et attendent d'être vendus dans toute l'Europe, profitant de l'augmentation des ventes d'avant Noël, bien qu'il y ait une forte concurrence de la part d'autres origines.

« Depuis septembre, des productions locales sont commercialisées dans un certain nombre de pays européens où nous fournissons également nos patates douces, comme la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Aujourd'hui, il y a un approvisionnement à la fois en Espagne et dans le reste de l'Europe, et il est à son plus haut niveau », explique Francisco Rosillo, de l'entreprise Frutos Los Pisaos basée à Grenade. « De plus en plus de pays européens cultivent des patates douces, et même si la production n'est pas très importante, cela a un impact sur nos ventes, puisque ces pays choisiront évidemment leurs productions nationales en premier ».

Il s'agit d'une campagne avec des volumes plus importants que l'année précédente, année où les cultures avaient été endommagées par des pluies abondantes dans les principales zones de production. « Jusqu'à présent, la qualité a été excellente cette année », déclare Francisco Rosillo. Avec ses plantations de patates douces à Cadix, Frutos Los Pisaos produit et commercialise également des pommes de terre et des légumes certifiés biologiques comme le chou frisé, chou, chou chinois, chou rouge, betterave, artichaut, courge, concombre, poireau, fenouil et poivron.

Hormis l'Espagne et l'Europe, la croissance de la culture de la patate douce dans le monde est très notable, selon Francisco Rosillo. « L'Europe reçoit même des patates douces d'Australie, mais aussi d'Amérique du Sud et d'Afrique. En février, les États-Unis et l'Égypte deviennent les principaux exportateurs vers l'Europe. L'Egypte est le principal concurrent en termes de prix et les Etats-Unis en termes de qualité. »

Malgré cela, la consommation de patates douces continue de croître de manière significative en Europe. « Heureusement, l'augmentation de la consommation du produit permet aux prix de rester stables, et ce malgré l'augmentation de l'offre. Du moins, c'était le cas pendant la majeure partie de la campagne. De plus, il y a toujours un écart intéressant sur le marché de la patate douce biologique, où nous pourrions encore faire une différence et où il y a peut-être moins de concurrence et de pression d'autres origines », explique le producteur et exportateur.

« La demande est très forte en ce moment en raison des fêtes de fin d'année. Les ventes ont tendance à baisser plus tard, mais après la dernière semaine de janvier, elles rebondissent de nouveau car les patates douces sont idéales pour les régimes amaigrissants. Il y a également eu une forte demande de la part de l'industrie de transformation au début de la campagne, principalement en raison des pluies abondantes à Valence, bien que le secteur soit bien approvisionné en ce moment », explique Francisco Rosillo.

L'Espagne reste l'un des marchés où la consommation de patates douces est la plus faible. Cette situation contraste fortement avec celle du Portugal, où la consommation est environ 5 fois plus élevée. Cadix est la principale zone de production, bien que la culture se soit étendue à d'autres régions, comme Grenade, Séville, Valence et Alicante, entre autres.


Pour plus d'informations : 
Frutos Los Pisaos
Rambla de Puntalón,
Camino de las Ventillas s/n,
18600 Motril, Granada. Spain
Tél. : (+34) 958 069 116
lospisaos.es   

Francisco Rosillo // rosillo@lospisaos.es // +34 625 877 670
Francisco García // fgarcia@lospisaos.es // +34 637 826 116
Guillermo Justo // guillermo@lospisaos.es // +34 661 319 360


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)