Les premières cerises chiliennes sont arrivées en Chine par la mer

« Cette année, la saison du pomelo est plus courte que les autres années »

La saison du pomelo en Chine touche à sa fin. Les conditions météorologiques cette année ont eu une grande influence sur le début et la fin de la campagne. M. Henry Wang de Jiutai Modern Agricultural Co., Ltd. s'est penché sur la saison.

« Cette année, la saison des pomelos a commencé plus tard que l'an dernier, mais s'est terminée plus tôt. En raison du temps sec des semaines avant la récolte, les arbres n'avaient pas assez d'eau. La saison a donc commencé une semaine à dix jours plus tard que l'année dernière. Le temps a également influencé la production qui a donc été plus faible ; la saison s'est terminée avec 2 à 3 semaines  d'avance. Cette année je dirais que la saison est un peu étrange. »

« La demande globale de pomelos est encore très forte. En début de saison, le prix était assez élevé, mais il a baissé depuis et ce, car certaines entreprises ont récolté le pomelo trop tôt et donc pas encore mûr, le goût n'était forcément pas au rendez-vous. Cela a influencé le marché puisque les consommateurs ont mangé des pomelos qui n'avaient pas encore un goût optimal. C'est une mauvaise expérience pour les consommateurs qui sont forcément moins enclins à acheter des pomelos par la suite. Nous avons attendu le bon moment pour la récolte et avoir ainsi une meilleure qualité et un meilleur goût. Cette année, notre production totale était de 25 000 tonnes. »

Jiutai Modern Agriculture Co., Ltd. vend son pomelo sur le marché intérieur et à l'étranger. « Nous exportons en Pologne, France, Roumanie, Dubaï et Biélorussie. Même si notre productivité a diminué cette année, le volume global de nos exportations est comparable à celui de l'an dernier. Nous avons noué de nouveaux partenariats avec quelques supermarchés, et cette saison, nous exporterons au total environ 200 conteneurs. Je m'attends à ce que le prix du pomelo en Europe augmente après Noël. Actuellement, il y a encore beaucoup de stock, mais après les vacances, je pense que le stock sera plus bas ; la demande va rester, donc le prix va augmenter. Après les vacances, il y aura également moins de pomelos disponibles pour le marché européen qui a des exigences de haute qualité car la majorité des fruits de ce type sera déjà vendue. Seulement quelques pomelos du Sichuan peuvent être exportés sur le marché russe. »

Hormis les pomelos, l'entreprise commercialise également d'autres produits à l'étranger et sur le marché chinois. L'année dernière, ils ont importé de grandes quantités de pommes polonaises, mais cette année les conditions sont très différentes, comme l'explique Henry Wang : « Cette année, les prix des pommes chinoises sont assez bas, alors que l'an dernier, ils étaient très élevés. Il est donc plus difficile pour nous de concurrencer les pommes polonaises sur le marché chinois. Nous en importerons encore parce qu'il y a toujours une demande de pommes polonaises sur les marchés haut de gamme, mais ce ne sera pas la même quantité que l'an dernier. »

Jiutai Modern importe également des cerises chiliennes. Bien qu'il y ait eu de nombreuses manifestations cette année au Chili, Henry Wang espère que la situation deviendra plus stable.  Certaines mesures ont été prises par le gouvernement et l'Association des cerises pour assurer le respect des délais d'expédition. Comme il l'a mentionné : « Les cerises arriveront toujours sur le marché chinois, bien que certains envois puissent arriver avec un léger retard de 1 à 2 jours. Ce n'est pas un problème car il y a encore beaucoup de demande de cerises sur le marché chinois. Nous importons nos cerises par voie maritime, le premier conteneur est arrivé à Hong Kong le 6 décembre dans l'après-midi. Nos premiers conteneurs seront vendus au marché de gros de Guangzhou et certains iront aussi à Jiaxing. »  

« Je m'attends à ce que le prix de cette année soit légèrement inférieur à celui de l'année dernière. La saison sera plus courte car tout le monde veut vendre avant le Nouvel An chinois. Le volume des exportations sera normalement plus important cette année, soit une augmentation d'environ 15 à 20 %. Par conséquent, je pense que le prix sera plus compétitif et inférieur par rapport à celui de l'an dernier, puisqu'il y a plus de fruits à vendre dans un délai plus court. »

Henry Wang
Jiutai Modern Agricultural Co., Ltd.
Tél. : + 86 136 8503 3992
henry@chinajtny.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)