« Il y a une certaine stabilité pour les tomates espagnoles, mais le brocoli subit des fluctuations »

La pénurie de clémentines en Europe suscite des inquiétudes

« La campagne des agrumes à Murcie sera courte, mais les prix restent stables à de bons niveaux, en particulier pour les citrons et les oranges. Toutefois, l'approvisionnement en clémentines suscite des inquiétudes. Les Clémenules s'épuisent ; il s'agit d'une petite production, donc la récolte de la Clemenvilla a commencé plus tôt », explique Borja Herrera Delgado, directeur de Difrusol.

« Une longue campagne c'est mieux. Si le début de la récolte est avancé afin de compenser les lacunes de l'approvisionnement, les fruits peuvent être cueillis alors qu'ils manquent encore de couleur et avec un Brix inférieur à la normale », explique le directeur de l'entreprise Murcienne.

D'autres produits saisonniers, comme la laitue Iceberg, ont été endommagés par les pluies. « Au cours des deux dernières semaines, les prix ont atteint des niveaux très élevés en raison des écarts du marché, mais ils ne resteront pas à la hausse. En général, ce n'est pas un produit très rentable, mais les gros volumes de production compensent. », explique Borja.

« Les prix du brocoli oscillent aussi. Dernièrement, le produit a atteint des prix élevés dont les producteurs doivent profiter, parce que ceux-ci sont bientôt de retour en ligne avec la réalité de l'offre et de la demande », explique Borja Herrera.

Le chef d'entreprise a également déclaré que la gamme biologique, jusqu'à présent trop petite pour être prise en compte, continue de croître, et a confirmé une augmentation de la demande.

Selon Borja, le produit le plus florissant est sans aucun doute le poivron. « Les mauvaises conditions climatiques et les pénuries de produits ont entraîné une hausse des prix, qui devraient rester élevés jusqu'à début janvier ». 

Selon Borja Herrera, la crise qui menace les tomates espagnoles n'affecte pas Murcie. « Sur la vigne, les tomates sont peut-être l'exception car il y a une forte demande dans toute l'Europe et l'offre est rare. Hormis les cas exceptionnels, la situation des tomates espagnoles est marquée par la stabilité », explique le directeur de Difrusol.

La société Murcienne, qui réalise un chiffre d'affaires annuel de plus de 4 millions d'euros, exporte toutes sortes de fruits et légumes en Europe, principalement en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en République tchèque, en Pologne et en Suède. En ce qui concerne les perspectives d'avenir du commerce avec le Royaume-Uni, Borja déclare « C'est un marché très stable, et pour l'instant, je ne pense pas que l'exportation des produits espagnols sera affectée par le Brexit ».

 

Pour plus d'informations : 
Borja Herrera Delgado, manager
Difrusol S.L.
P.I. Los Torraos
Avda De España nº 4
30562 Ceutí, Murcia. Spain
Tél. : +34 968 694 250
info@difrusol.com 
www.difrusol.com 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)