Centre d'expérience, entrepôt automatisé et agriculture verticale pour le nouveau bâtiment du grossiste néerlandais Van Gelder

« L'homme et la machine en parfaite harmonie » : c'est le slogan du constructeur automobile japonais Mazda. Le nouveau siège social du  grossiste néerlandais Van Gelder donne la même impression. Le nouveau bâtiment, situé à Ridderkerkerk aux Pays-Bas, est encore en phase de test.

Des caractéristiques comme les départements : cuisine, transformation et emballage High Care qui ont tous été optimisés et élargis. Le processus d'entreposage a également été presque entièrement mécanisé, le tout sur une surface de 32 000 m². L'ensemble de l'entreprise déménagera à la fin du premier trimestre 2020. Les rédacteurs d'AGF.nl ont pu jeter un coup d'œil sur les nouvelles installations.

Lieu de rencontre pour une alimentation saine
« Nous avons connu une croissance phénoménale ces dernières années », déclare Gerrit van Gelder, directeur général de Van Gelder. « L'an dernier, nous avons de nouveau réalisé une saine croissance de nos revenus. Ce nouvel emplacement était donc nécessaire. »

Ce ne sera pas seulement un entrepôt de fruits et légumes. « Nous contribuons à répondre à la demande de produits savoureux, sains et durables. Nous avons remarqué que les chefs veulent avoir plus de légumes dans leurs plats. »

« Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration s'oriente vers 80 % de légumes et 20 % de viande. C'est ce à quoi nous répondons avec ce bâtiment. Il deviendra un lieu de rencontre pour une alimentation saine. Un endroit où tous vos sens seront stimulés », explique Gerrit.


Gerrit van Gelder devant les bananeraies à l'entrée du nouveau bâtiment.

Venez chez Van Gelder dans quelques mois et vous aurez le choix de vos repas santé. Il y aura 30 comptoirs de service. Les gens pourront profiter d'une salade de fruits, d'un smoothie ou d'un sandwich « healthy » sur le comptoir réfrigéré. Il y a aussi de bonnes chances que la laitue et les fines herbes proviennent de la ferme verticale de l'entreprise. Cette culture se fait dans les unités de production végétale entièrement contrôlées de leur PlantLab.

« Nous recherchions des produits plus savoureux et plus nutritifs. Nous avons découvert les possibilités qu'offre l'agriculture verticale. Nous pouvons cultiver de la laitue et des fines herbes en seulement 18 jours. Et nous pouvons le faire de la manière la plus durable. »

« A l'avenir, nous irons à la recherche de nouveaux produits. Nous le ferons en consultation avec nos clients. Les sélectionneurs de semences ont la possibilité d'introduire de nouvelles cultures sur le marché. Celles-ci sont basées sur des techniques et des connaissances végétales de plus en plus renouvelées », poursuit M. Van Gelder.


Culture en intérieur. 

Les unités de culture verticales sont situées au troisième étage du Centre. Dans ce bâtiment, il y a également de la place pour des événements pouvant accueillir jusqu'à 500 personnes. Certains fournisseurs de Van Gelder ont fait de ces espaces de consultation les leurs.

Ces fournisseurs comprennent Zespri, Greenco, Fruit Masters et Deli-Jack. Il y a aussi Fruity-Pack, Koppert Cress, Schaap Holland et Peka Kroef. Les emballages Beekers Berries, Fruity-Line et BVP sont également inclus.

Ces zones présentent le secteur alimentaire néerlandais à tous les visiteurs de la nouvelle maison de Van Gelder. A partir du 1er mars 2020, ces espaces pourront être loués pour des réunions et autres. A l'extérieur du nouveau bâtiment, pas moins de 540 arbres fruitiers ont été plantés. Roelof Tree Nursery et fruiticulteur, De Jong a fourni ces arbres. De cette façon, les visiteurs pourront comparer plusieurs variétés de fruits.

« À cet endroit, nous pouvons vous expliquer plus en détail notre histoire et notre engagement pour une alimentation plus saine. M. Van Gelder partagera bientôt l'histoire personnelle de nos producteurs avec des visiteurs internationaux et locaux, dans le Centre d'Expérience ainsi qu'à l'extérieur, dans le verger », explique Gerrit. « C'est littéralement notre histoire depuis le début. »

Système de navette avancé
« Notre assortiment s'élargit rapidement. Le marché a également des délais d'exécution de plus en plus courts. C'est pourquoi nous avons fortement mis l'accent sur l'innovation dans ce nouvel entrepôt. Ceci a été réalisé grâce à l'automatisation et à la mécanisation de tous les processus. »

Vanderlande a largement contribué à l'automatisation de l'entrepôt. Cette société est très active dans la logistique des bagages dans les aéroports. L'entrepôt dispose d'un système de navette avancé. Il est bon pour 52 000 emplacements de stockage de plateaux desservis par 92 ADAPTOs.

Ce système envoie les produits aux préparateurs de commandes, dans des caisses, à leur poste de travail. Les commandes préparées sont alors immédiatement réfrigérées. Au besoin, elles sont automatiquement placées sur les quais de chargement, prêtes à être livrées.

« Nous apportons les produits aux gens, plutôt que de laisser les gens aller chercher les produits. Pour ce segment de marché, ce type de technologies est vraiment novateur », affirme M. Gerrit. Les préparateurs de commandes sont donc beaucoup moins nécessaires. La division technique de l'entreprise a toutefois besoin de plus de personnel.

Le lavage des caisses est également entièrement automatisé, jusqu'à 3 000 caisses peuvent être lavées par heure. Ceci grâce à une ligne de lavage de caisses conçue par Viscon. Il n'y a pas seulement un entrepôt de gerbeurs pour le stockage des caisses. Il y a aussi un entrepôt de palettes avec différentes zones de température.

Maturation des fruits
Des espaces de travail, chacun ayant sa fonction propre, ont été mis en place. Les cellules de maturation du bâtiment en sont un exemple. Les visiteurs peuvent se faire une idée de la valeur ajoutée de Van Gelder. 

« Nous obtenons de plus en plus de nos produits directement à la source. La maturation dans notre bâtiment se fait de façon contrôlée et uniforme. De cette façon, le fruit est toujours savoureux, comme si vous aviez été cueillir le fruit vous-même. »

« Les fruits sont cueillis bien avant qu'ils ne mûrissent naturellement. Cette pratique est obligatoire pour une distribution alimentaire à grande échelle, par exemple dans les supermarchés. Ces fruits peuvent ensuite être facilement transportés et stockés pendant une longue période », poursuit le directeur général.

« Les fruits de notre verger ne peuvent être cueillis que lorsqu'ils sont suffisamment mûrs. Chaque fruit est donc beaucoup plus savoureux quand on le mange. Qu'il vienne d'un arbre ou de notre entrepôt. » 

Van Gelder croit au risque minimal de perte et aux rendements les plus élevés possibles. Pour cette raison, ils disposent d'une zone de traitement dans un espace de plus de 12 000 m². Elle compte 35 lignes de produits. Ils disposent également d'une salle d'emballage et de diverses cuisines de production. « Nous voulons ajouter plus de valeur à tout ce que nous faisons. Nous voulons donner quelque chose en retour », conclut Gerrit.

Pour ceux qui souhaitent jeter un coup d'œil au bâtiment - après son ouverture officielle, il y aura des visites possibles deux fois par semaine. Le grand public est invité. En attendant, voici un reportage photo détaillé.

Pour plus d'informations : 
Gerrit van Gelder
Van Gelder Groente en Fruit
70 Handelsweg
2988 DB Ridderkerk, NL
Tél. : +31 (0) 180 618 599
gvangelder@vangeldernederland.nl 
www.vangeldernederland.nl  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)