La « promesse du sans plastique » marque la fin des autocollants de pommes

Les principaux supermarchés du Royaume-Uni abandonnent les étiquettes adhésives

Il semble que la tendance des étiquettes autocollantes apposées sur les fruits prenne fin ; les supermarchés britanniques ont fait la promesse de les abandonner dans un nouvel engagement en faveur d'une réduction du plastique.

Tous les grands supermarchés britanniques y compris Tesco, Waitrose, Sainsbury's, Morrissons et Asda ont signé le « Plastic Pledge » de l'organisation caritative Wrap, et rejoignent les 85 entreprises qui se sont engagées à se débarrasser d'un milliard d'articles en plastique à usage unique d'ici la fin de l'année 2020.

Les détaillants n'utiliseront plus d'articles en plastique inutiles, dont les étiquettes adhésives sur les fruits et légumes, et se fourniront dans des usines de recyclage pour les paquets rigides, les emballages d'aliments congelés et les sacs à pain. Ces matériaux sont incroyablement difficiles à recycler pour les consommateurs en général et représentent 25 % des emballages en plastique de consommation, et seulement 4 % sont recyclés.

Les autocollants sur les fruits et les légumes permettaient, lors de l'encaissement, de reconnaître le produit et son prix. Le consommateur pouvait également, grâce à ça, différencier les produits bio des produits conventionnels. 

Un porte-parole de Wrap a déclaré que certains supermarchés ont déjà abandonné les autocollants sur les fruits, ajoutant : « Certains ont fourni une formation supplémentaire au personnel et ont introduit des cartes de repérage visuel à la caisse. D'autres ont opté pour des autocollants compostables. J'ai également vu précédemment que M&S envisageait de marquer les dates au laser sur leurs avocats ! Il y a donc une large gamme d'alternatives à explorer ».

Les membres du « pacte » ont également signé pour s'assurer que 100 % des emballages en plastique seront réutilisables, recyclables ou compostables. Pour y parvenir d'ici fin de 2020, tous les membres visent à éliminer 21 000 tonnes de PVC et de polystyrène non recyclables de leurs emballages.

 

Source : telegraph.co.uk


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)