Le port de Dunkerque ne connait pas la crise

Alors que les protestations civiles affectent de nombreux commerces, le port de Dunkerque ne semble que moyennement touché.

Pour l’instant, quelques bateaux sont obligés de patienter à cause du manque de remorqueurs. En effet, la société Boluda avait déjà observé un mouvement de grève de 24 heures la semaine dernière, en ne maintenant que deux remorqueurs sur une flotte de sept navires. 

La CNTPA-CSOPMI (Coordination nationale des travailleurs portuaires et assimilés - Chambre syndicale des ouvriers du port mensuels et intermittents) a décidé de ne pas suivre le mouvement. Pour elle l’enjeu est la pénibilité de la tâche. Le syndicat dirigé par Franck Gonsse plaide pour un départ légal à la retraite à 60 ans et à 55 ans pour des départs anticipés liés à la pénibilité.

 


Source : lavoixdunord.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)