La superficie des pommiers aux Pays-Bas a diminué de 54,2 % entre 1997 et 2017. La tendance est différente pour les poiriers, dont la superficie a augmenté de 61,5 % sur la même période selon les chiffres de Statistics Netherlands, principalement grâce à la Conférence.

Superficie des poires plus grande que celle des pommes
En chiffres, la superficie de pommes est passée de 15 190 ha en 1997 à 6 950 ha en 2017. Les hectares de poiriers sont passés de 6.030 ha en 1997 à 9.740 ha en 2017. Les pommes et les poires ont changé de position en 2012, lorsque la superficie des poires a été supérieure à celle des pommiers aux Pays-Bas. La superficie des pommes a diminué moins rapidement entre 2012 et 2017 qu'entre 2007 et 2012. En revanche, la superficie des poires a augmenté plus rapidement entre 2012 et 2017 qu'entre 2007 et 2012.

La Golden Delicious chute, la Conférence double
Dans les pommes, toutes les variétés montrent également une diminution de la plantation. La superficie pour l'Elstar a diminué de 40 % entre 1997 et 2017, tandis que celle de la Golden Delicious a diminué de 76,5 % au cours de la même période.
Pour les poires, c'est surtout la Conférence qui a connu une forte croissance de sa superficie entre 1997 et 2017. Cela représente une augmentation de 110,4 %. En revanche, les autres variétés de poires ont diminué en nombre, comme pour la Doyenné du Comice, qui a baissé de 39,4 %. Les poires à cuire ont également diminué de moitié en superficie, mais il s'agit d'une diminution de 550 hectares en 1997 à 270 en 2017.

Âge et densité de plantation des pommiers
Statistics Netherlands a également examiné l'âge des pommiers et des poiriers et la densité de plantation par hectare. En 1997, la majorité des vergers de pommiers était encore constituée d'arbres âgés de 5 à 10 ans (43,8 %). En 2017, le nombre de pommiers de 15 à 25 ans était majoritaire (30,8 %). La catégorie d'âge des pommiers n'est pas stable. En ce qui concerne la densité de plantation, la catégorie entre 2400 et 3200 arbres par hectare reste la plus populaire, bien que le pourcentage dans cette catégorie passe de 53,8 % en 1997 à 63 % en 2017.

Âge et densité de plantation des poiriers
La catégorie d'âge des poires reste plus stable. En 1997, la plupart des poiriers avaient moins de 10 ans (42,5 %), mais il y avait aussi relativement beaucoup d'arbres plus âgés (29,2 %). En 2017, la plus grande catégorie d'âge était celle des arbres entre 15 et 25 ans (31,3 %) et la part des arbres de moins de 5 ans était de 23,1 %. En ce qui concerne la densité de plantation, on observe un glissement des poiriers de la catégorie 800-1600 arbres par hectare à 2400-3200 arbres par hectare. Ce changement s'est produit en 2007. En 2017, la densité de plantation de 2 400 à 3 200 arbres par hectare était de 46,8 %. En 1997, elle était de 16,9 %.



Source : CBS