Le coronavirus fait grimper le prix de l’ail

Alors que certains se ruent dans les magasins pour faire des provisions de riz et de pâtes, le prix de l’ail augmente.

L’ail est produit majoritairement en Chine, avec plus de 80 % de la consommation mondiale. Mais, avec l’apparition du coronavirus, le pays exporte moins à cause de mesures sanitaires qui affectent la production et le transport, créant ainsi une pénurie qui fait s’envoler le prix de l’ail.

Aux États-Unis, pays qui dépend à 70 % de l’ail importé de Chine, on a pu constater jusqu’à 29 % d’augmentation sur une tresse d’ail.

Pour les autres pays producteurs comme l’Espagne, les stocks s’écoulent très vite, au point où ils ne pourront même pas satisfaire toutes les demandes. Les exportations ont progressé de 20 à 30 % depuis le début de l’année, avec des prix pour certaines variétés ayant pris jusqu’à 40 %. Certains pays comme le Mexique, la Colombie ou encore l’Indonésie s’intéressent désormais à l’ail espagnol.

La situation devrait pourtant revenir à la normale une fois la crise passée.

 


Source : rfi.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)