« Certaines chaînes de supermarché ont passé des commandes impossibles à honorer »

Le secteur de la grande distribution espagnole augmente ses commandes de fruits et légumes en réaction au coronavirus

La demande de fruits et légumes de la région de Madrid, du Pays Basque et d'autres régions ayant un taux élevé de personnes infectées par le COVID-19 (coronavirus) a nettement augmenté au cours des trois derniers jours, depuis que les cas confirmés par le ministère de la santé ont commencé à monter en flèche.

Le cas le plus évident est celui de Madrid, qui représente plus de la moitié des infections et où même des membres du gouvernement ont été testés positifs. La population continue de faire des stocks de nourriture et le commerce en ligne s'effondre par manque de ressources pour faire face à un tel afflux de commandes. Le président de la région de Madrid a déjà averti que les cas de coronavirus vont monter en flèche ce week-end. Les grandes chaînes de vente au détail ont augmenté leurs commandes de fruits et légumes avant le week-end.

C'est le cas de légumes comme la laitue, le brocoli ou le chou-fleur à Murcie. « Pour l'instant, même s'il est vrai que nous recevons des commandes importantes, la situation n'est pas hors de contrôle. Les chaînes de distribution assurent un approvisionnement suffisant et les consommateurs ne doivent pas faire d'achats incontrôlés », déclare Sebastián Aguilar, directeur commercial de l'entreprise murcienne Campo de Lorca, l'un des plus grands producteurs de brocolis et de choux-fleurs.

« Cependant, il est vrai qu'une chaîne qui nous demandait 6 palettes par jour nous en a demandé 20 pour ce week-end. D'autres chaînes passent des commandes qui dépassent nos capacités et sont donc impossibles à honorer. Il faut également garder à l'esprit que la production de brocolis et de choux-fleurs a été plus faible que d'habitude au cours des derniers mois en raison de l'impact des tempêtes d'octobre et de décembre. Il est très probable qu'il y aura un débordement de commandes. Il convient de sensibiliser les consommateurs », a-t-il déclaré.

En attendant, les exportations de fruits et légumes vers le reste de l'Europe ont été jusqu'à présent relativement normales, bien qu'une augmentation des commandes pourrait également se produire dans les prochains jours, au cas où certains marchés et certaines frontières seraient fermés aux produits en provenance d'Italie.

Face à la crainte des consommateurs, les plus grands marchés de gros espagnols, comme Mercamadrid et Mercabarna, ont clairement indiqué qu'ils n'auront aucun problème à continuer à fournir des produits frais dans les prochains jours. Toutes les activités se poursuivent comme d'habitude sur les deux marchés.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)