Mise à jour coronavirus

« Il n’y aura pas de pénurie en produits alimentaires »

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé hier le renforcement des mesures de précaution visant à freiner la propagation du virus, le secteur des fruits et légumes s’organise. Comme beaucoup d'entreprises, le télétravail est privilégié lorsque cela est possible. Sur le marché français à l'heure actuelle, les ventes de certains produits se sont intensifiées pour permettre d'approvisionner les centrales d'achats, certains magasins ayant connu une affluence particulièrement importante ces derniers jours.

Rungis reste ouvert
Le Marché International de Rungis reste ouvert. « L’accès au marché ne subit aucune restriction et fonctionne donc normalement, » rapporte la Semmaris dans un communiqué. Néanmoins, plusieurs acteurs de la filière s’inquiètent de l’approvisionnement du marché dans les semaines à venir. « Dans tous les pays de production – l’Italie, l’Espagne, la France et d’autres – il va manquer des cueilleurs. Et, plus généralement, il y aura moins d’activité dans toute la filière, due au manque de personnes et aux restrictions imposées ou parce que les gens tombent malades. Cependant, il n’y a aucune raison pour Rungis de fermer. Les gens doivent manger, » rapporte une source au marché.

Stéphane Layani, président du marché, a communiqué comme suit : « Soyez assurés qu’au Marché de Rungis, nous mettons tout en œuvre pour que l’activité continue sur le marché, tout en prenant toutes les précautions nécessaires pour la protection de tous, qu’ils soient grossistes, acheteurs ou personnels du marché. Vous pouvez compter sur notre intelligence collective pour continuer à approvisionner la France avec des produits frais de qualité. »

Les supermarchés continueront d'être approvisionnés
Comme dans plusieurs pays européens, le coronavirus a provoqué des achats inhabituels dans toute la France. Les magasins ont été pris d'assaut et les rayons se sont vidés malgré les appels des politiciens et des supermarchés à faire ses courses comme avant.

« La sécurité d’approvisionnement des Français en produits alimentaires et en produits de première nécessité est aujourd’hui garantie et continuera de l’être dans les semaines à venir. Il n’y aura pas de pénurie, » a affirmé le Ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire au cours d'un discours. À ses côtés : Didier Guillaume (Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation) et Stéphane Layani, Président de Marché International de Rungis.


Didier Guillaume, Bruno Le Maire et Stéphane Layani

Les différents supermarchés n’ont pas manqué de souligner que la chaîne d’approvisionnement continuera de fonctionner. « Tous nos magasins restent ouverts, notre chaîne d'approvisionnement fonctionne et nous ne manquons pas de stock, » a communiqué Carrefour. Dominique Schelcher, président chez Système U, a fait un appel au civisme des Français dans leurs achats. « Restez raisonnables car le réapprovisionnement est assuré. »

Les restaurants peuvent continuer leur activité de vente à emporter
Si les restaurants sont également concernés par la décision du gouvernement le samedi 14 mars de fermer tous les « lieux recevant du public non indispensable à la vie du pays », ils pourront continuer de vendre des produits à emporter et d’assurer leur service de livraison à domicile. Une possibilité qui permet pour certains d’écouler une partie de leurs stocks et d’assurer un minimum d’activités en ce temps de crise. Mais malgré cela, beaucoup accuseront des pertes.

Afin d’éviter le gaspillage, des restaurateurs ont décidé de continuer à cuisiner leurs plats et de les distribuer dans la rue, aux associations ou à leurs salariés. Certaines plateformes de réservation de restaurants en ligne comme La Fourchette appellent à la solidarité, en invitant « à faire un geste de soutien à vos restaurants de quartier et à sauver leurs invendus ». Des initiatives aussi bienvenues les unes que les autres, en ce temps où l’entraide s’impose comme un indispensable pour faire face à cette crise inédite.


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)