Engorgement sur le marché du citron et hausse des coûts de production

« Certains clients doivent comprendre que nous faisons tout ce que nous pouvons »

L'augmentation de la demande de citrons est notable depuis la crise du coronavirus COVID-19, en partie en raison de sa teneur en vitamines qui aident à renforcer le système immunitaire. La situation d'achat liée à la panique, combinée aux difficultés de production dues aux restrictions visant à empêcher la propagation du virus, a provoqué des engorgements dans la commercialisation, en plus d'une augmentation significative des coûts de production et de logistique.

« Il y a eu une énorme augmentation de la demande en Espagne, où les choses commencent à se calmer car les consommateurs se rendent compte que les rayons sont réapprovisionnés le lendemain. Maintenant, ces pics de demande commencent à être enregistrés dans d'autres pays du nord de l'Europe qui suivent l'Italie et l'Espagne », déclare José Antonio García, directeur de l'Ailimpo. 

« Bien que l'approvisionnement soit maintenu et que nous ayons renforcé notre activité commerciale, nous faisons face à des difficultés dans la production, des tâches comme la récolte et le conditionnement des citrons se déroulant plus lentement que d'habitude en raison des restrictions introduites pour empêcher la propagation du virus. En outre, beaucoup doivent rester à la maison pour s'occuper de leurs enfants car les écoles sont fermées. Cela nous conduit à avoir des coûts beaucoup plus élevés, et cela s'applique également à la logistique ».

« Personne ne veut être à court de stocks. Il y a de la panique et de l'agitation chez les acheteurs, qui devraient comprendre que nous faisons un effort surhumain pour continuer à approvisionner les marchés. Nous demandons aux gens d'être patients et de comprendre que les prix sont plus élevés parce que produire est plus cher dans ces circonstances. Dans le même temps, nous avons également besoin de plus de flexibilité en termes de taille et de normes de qualité. Nous essayons de satisfaire toutes les commandes, mais ce n'est pas possible ».

Le secteur travaille dur sur la campagne de citrons Fino et le mois prochain, il commencera à récolter les citrons Verna, pour lesquels une bonne production est attendue. « Des semaines difficiles nous attendent, mais il y a assez de fruits sur les arbres pour tout le monde », déclare José Antonio García.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)