« Nous ne savons pas encore comment les ventes se dérouleront avec le COVID-19, mais la récolte est bonne »

Les premières pêches jaunes espagnoles arrivent sur le marché

Les premières pêches espagnoles à chair jaune ont déjà atteint le marché de Perpignan. « Dans les prochains jours, elles commenceront également à atteindre le reste des pays européens, et d'ici la fin de la première moitié du mois d'avril, nous disposerons de pêches et de nectarines à chair blanche et à chair jaune », déclare Tanguy Debiesse, directeur du développement commercial chez Royal, qui prévoit une production de fruits à noyau de près de 30 000 tonnes pour cette campagne.

L'entreprise basée à Séville commence la récolte à Huelva et la poursuit à Séville et à Badajoz, avec les mêmes variétés dans toutes les zones de production. Après juillet, ses pêches et nectarines proviennent de Lleida, tandis que ses célèbres Pluots / Metis arrivent à Séville fin mai et restent disponibles jusqu'à la fin novembre.


Tanguy Debiesse

« Bien que nous soyons parmi les premiers à atteindre les marchés avec nos fruits à noyau, nous ne recherchons pas seulement la précocité. Nous nous concentrons davantage sur la livraison de fruits de bon calibre et, surtout, de bon goût. Nous savons que nos clients apprécient davantage la précocité, bien que cela exige une manipulation très efficace de la récolte dans les serres », déclare Tanguy Debiesse.

Malgré les arbres fruitiers déracinés dans une grande partie de l'Espagne, la superficie en Andalousie reste très similaire à celle de l'année dernière et de bons rendements sont attendus. En tout état de cause, cette période de l'année reste cruciale en ce qui concerne les risques de gel, qui peuvent avoir un impact très négatif sur les perspectives de la saison. Selon Tanguy, « Tout indique qu'il y a suffisamment de nectarines et de pêches en Espagne. En Italie, en revanche, elles ont subi un gel sévère ».

Selon le directeur du développement commercial de l'entreprise, « Nous ne savons pas encore comment les ventes vont se dérouler au milieu de cette crise pandémique, mais la situation sur le terrain semble très bonne pour le moment, car les conditions de croissance ont été jusqu'ici très bonnes, même si le mois de février a été trop chaud. Bien que la situation en Europe soit de plus en plus préoccupante, compte tenu de la propagation du COVID-19, nous pouvons dire que nous récoltons des myrtilles au Maroc depuis trois mois et que nous avons une certaine expérience de cette situation, en mettant en œuvre toutes les règles de sécurité pour notre personnel, et nous nous sentons bien préparés.

Toutefois, cette campagne va être difficile et peut-être que les clients rechercheront la simplicité, en recherchant des entreprises capables de garantir les volumes et la qualité. En outre, les fruits à noyau sont un produit idéal pour ces jours de confinement, car leur durée de conservation est plus longue que celle des autres produits, et de nombreux consommateurs seront impatients de manger quelque chose de différent, après des mois de bananes, d'oranges et de pommes. L'été arrive toujours plus tôt en Andalousie et nous voulons le partager ».


Siego, directeur de production de Royal, avec le premier plateau de pêches de 2020.

Fondée il y a plus de 30 ans, Royal possède des usines de manutention et d'emballage à Séville et à Badajoz. « Heureusement, nous ne sommes pas touchés par la pénurie de main-d'œuvre, qui est devenue un problème généralisé pour le secteur et qui s'est aggravée avec la crise actuelle. De nombreuses personnes de La Rinconada et d'autres villes de la Vega del Guadalquivir, à Séville, travaillent pour nous depuis le début ».

La marque Royal jouit d'une grande réputation dans des pays tels que la France, l'Italie et l'Asie. Si les choses tournaient mal en Europe, la bonne demande des pays asiatiques (comme cela a été le cas lors des dernières campagnes) pourrait beaucoup aider. « En ce moment, il n'y a pas de vols vers Hong Kong. Nos fruits destinés à l'Asie sont généralement expédiés à partir du mois de juin. Nous sommes convaincus que nous aurons une très bonne campagne sur les marchés asiatiques cette année », déclare Tanguy Debiesse. 

 

Pour plus d'informations : 
Tanguy Debiesse
SAT ROYAL 
Tél. : +34 954791511
Cell. : +34 648 03 96 27 
tanguy.debiesse@royal.es 
www.royal.es 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)