Le gel à Vérone a endommagé 40 à 50 % des vergers de pommes Gala et Golden

Alessandro Morini, producteur de près de 40 hectares de vergers de pommiers dans la province de Vérone, explique que les dégâts semblaient plus limités juste après le gel ; mais 8 jours plus tard, la situation semble être pire. 

« Les variétés Gala et Golden sont les plus touchées. Les quantités et la qualité ont baissé et les coûts sont plus élevés. J'ai vérifié, 2 à 3 fleurs sur 5 sont noires, donc elles ne produiront pas. C'est souvent la première fleur qui est perdue, celle qui produit les meilleurs fruits, ce qui entraîne une baisse de la qualité générale. Bien qu'il soit encore trop tôt pour en être certain ».

Une chose est sûre, c'est la réduction des coûts. « Il n'est plus possible d'effectuer un éclaircissage chimique, nous devrons donc le faire manuellement. Mais la main-d'œuvre est difficile à trouver. Je suis pratiquement seul à m'occuper de 40 hectares. Il me sera difficile de maintenir ce rythme longtemps. Il faut faire quelque chose en ce qui concerne la main-d'œuvre, sinon nous allons tous être confrontés à de graves problèmes ».

Selon Alessandro Morini, 70 % des pommes de la région de Vérone sont de la variété Golden et Gala. La Pink Lady n'a pas été aussi touchée. « J'espère vraiment que le gel prévu pour cette période n'aggravera pas les choses ».


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)