Augmentation des coûts, complications dues aux pluies et tensions croissantes avec les acheteurs

« Il y a une énorme demande de citrons espagnols »

Depuis le déclenchement de la crise du coronavirus en Europe et dans le reste du monde, la demande de citrons a énormément augmenté. L'offre espagnole, qui domine actuellement les marchés européens, a été limitée par une récolte moins importante cette année. Le secteur a également dû faire face à d'autres obstacles, comme les mesures d'hygiène et de confinement actuelles et les inondations persistantes dans certaines régions. Les prix à l'origine ont augmenté, mais les coûts de transformation ont également connu une hausse exponentielle.

« La demande de citrons espagnols est énorme », déclare Martina Lípová, du département commercial de l'entreprise Hijos de Alberto del Cerro de Murcie. « En raison de l'impact des gelées, la saison turque s'est terminée plus tôt cette année, et l'Afrique du Sud fournit des volumes limités à des prix élevés. Par conséquent, les citrons espagnols sont en bonne position sur les marchés européens et tout le monde en veut en ce moment. Il semble que le marché ne se calmera pas avant l'arrivée des citrons argentins ».

Des études ont été publiées indiquant que les patients qui consomment des citrons et d'autres agrumes à forte teneur en vitamine C sont mieux équipés pour faire face au coronavirus, car leur système immunitaire est plus fort. Ceci, ajouté au fait que le produit reste frais plus longtemps que de nombreux autres fruits, a rendu le citron populaire.

Cependant, le prix des citrons dans les supermarchés n'augmente pas aussi vite que les coûts, ce qui, ajouté à la pénurie causée par les pluies de ces dernières semaines, crée une situation tendue avec les clients. « Les coûts de production se sont multipliés du jour au lendemain. Nous essayons de réorganiser les commandes afin que tous les clients aient accès au produit », explique Martina.

« L'Espagne est en quarantaine depuis 3 semaines. Les personnes doivent rester chez elles pendant toute la durée de l'urgence, sauf celles qui travaillent dans des secteurs vitaux. Au cours de la première semaine, les pays d'Europe de l'Est ont enregistré une plus forte demande de citrons espagnols. Normalement, ils sont plus enclins à acheter en Turquie. Néanmoins, la situation était sous contrôle jusqu'à ce que les commandes commencent à arriver de France, du Royaume-Uni, des Pays-Bas et d'Allemagne la deuxième semaine, en raison du comportement de thésaurisation de ces pays ».

« Dans le même temps, le processus de production a été ralenti par les mesures d'hygiène obligatoires et les restrictions, telles que l'éloignement social, dans les vergers et les stations de conditionnement. Comme nos employés sont habitués à faire du covoiturage pour se rendre au travail, beaucoup d'entre eux ont eu des amendes. De manière générale, nous avons dû faire face à de nombreuses complications. Nous avons finalement pu faire venir nos cueilleurs sur le lieu de travail sans avoir à payer d'amende. Nous travaillons avec une vingtaine de personnes en moins dans la station d'emballage. Nous commençons à 7 heures du matin et nous nous arrêtons à minuit. Nous faisons deux quarts de travail pour réduire le risque de contamination. De plus, les conditions météorologiques sont vraiment décevantes. La semaine dernière, il a beaucoup plu et des inondations ont été signalées à certains endroits. Nous n'avons pas pu nous empêcher d'arrêter la récolte. Cette semaine, il pleut encore. Les choses ne sont pas faciles, mais nous faisons ce que nous pouvons. Nous sommes moralement obligés de répondre à la demande de produits agricoles », affirme Martina.

Pour plus d'informations : 
Martina Lípová
Hijos de Alberto del Cerro
C/ Mayor, 372. 
30139 El Raal, Murcie, Espagne
Tél. : +34 968600162
Cell. : +34 696982440
enrique@albertodelcerro.com 
www.albertodelcerro.com  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)