Christiaan van Ravenswaaij : « L'épidémie de coronavirus a eu une influence en Côte d'Ivoire »

Les premières mangues ivoiriennes arrivent par bateau et par avion

A la S.C. van Ravenswaaij à Veenendaal, aux Pays-Bas, les premières mangues ivoiriennes sont arrivées par avion et par bateau. « Le 12 avril, la Côte d'Ivoire a levé les restrictions pour la cueillette et aujourd'hui les premières mangues arrivent par bateau », a déclaré Christiaan van Ravenswaaij.

Les perspectives pour la saison des mangues sont positives, selon l'importateur. « Le Pérou n'est pratiquement plus sur le marché, ce qui offre des opportunités pour les mangues de Côte d'Ivoire ». Le Mali et l'Amérique du Sud n'ont actuellement pas les volumes souhaités.

L'épidémie de Coronavirus a également eu un impact en Côte d'Ivoire, explique Christiaan. « Un couvre-feu a été mis en place pour les personnes, ce qui signifie qu'elles travaillent moins d'heures dans une journée et que les entrepôts ne sont pas autorisés à rester ouverts. Comme moins de personnes sont autorisées à se trouver dans un entrepôt à tout moment, les volumes seront plus faibles cette année. La récolte, cependant, semble être la même que l'année dernière ». 

Van Ravenswaaij vend des mangues des marques NKLO et REINE et se concentre principalement sur les exportateurs néerlandais. Traditionnellement, la saison de la mangue ivoirienne dure cinq à six semaines. « Ensuite, la saison ivoirienne est terminée et c'est le tour des autres pays d'Afrique de l'Ouest ».

Pour plus d'informations : 
Van Ravenswaaij
Tél. : +31(0) 31 854 6474
Christiaan@ravenswaaij.nl  
www.ravenswaaij.nl  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)