Ouverture des frontières pour les travailleurs agricoles européens

Les saisonniers agricoles européens vont enfin pouvoir venir travailler sur le territoire comme les producteurs le demandaient. En effet, le gouvernement a confirmé que ces travailleurs étrangers pourraient déroger à la fermeture des frontières et venir prêter main forte dans les champs. Pas de quarantaine, ni de test à l’arrivée ne seront effectués sur eux. La mesure concerne aussi les travailleurs situés hors espace Schengen.

Les producteurs se réjouissent de cette annonce, estimant qu’ils avaient dû renoncer à environ 15 à 20 % de leur récolte du mois d’avril. L'opération « Des bras pour ton assiette » n'a permis de recruter que 15 000 personnes sur les 45 000 nécessaires. Désormais, ils doivent encore patienter pour l’application du dispositif qui permettra à leurs salariés de passer les frontières. Une attente qui peut être cruciale. 

Dans une exploitation fruitière de 55 hectares dans la Drôme, Benjamin ne sait plus quoi faire : « Actuellement, je me dis que je vais recruter 5 ou 10 personnes de la région pour ramasser mes cerises et d’un autre côté je suis tiraillé à me dire qu’ils vont peut-être arriver dans deux jours et je vais me retrouver avec 10 personnes de trop », déclare-t-il. « Dans les 48 heures qui arrivent on tient, dans les 72 heures on tient plus, il faudra ramasser ».

David Darnaud, producteur et président de l’AOP abricots et pêches de France, a réclamé au ministre de l’Intérieur un affichage des consignes claires : « On a besoin de savoir comment les salariés étrangers vont pouvoir circuler et pouvoir traverser la frontière pour venir dans nos exploitations et travailler le mieux possible pour avoir de bons fruits ».

Le besoin en main-d’oeuvre va doubler le mois prochain, passant de 45 000 à 80 000 saisonniers en France.

 


Source : bfmtv.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)