FEPEX

Baisse attendue de 15 % de la production espagnole de fruits à noyau

Le Comité des fruits à noyau de la FEPEX, composé de représentants des principales associations de producteurs et de commerçants espagnols, s'est réuni le 12 mai par vidéoconférence et a confirmé que la production de cette année sera réduite d'au moins 15 % par rapport à l'année dernière. Il s'agit d'un problème qui s'observe dans toute l'Europe, des baisses étant également attendues dans d'autres pays, comme l'Italie ou la France.

Dans les régions autonomes où la campagne bat déjà son plein, comme l'Andalousie et Murcie, et celles qui commencent maintenant, comme en Estrémadure, il a déjà été confirmé que les volumes sont inférieurs à ceux de la campagne précédente. Asociafruit (Andalousie) a annoncé au début de ce mois que la production de pêches et de nectarines n'atteindrait qu'environ 40 millions de kilos, contre 49 millions de kilos en 2019. En attendant, selon les données de l'Association des producteurs-exportateurs de fruits, raisins de table et autres produits agricoles (Apoexpa), une réduction de 20 % est attendue pour les variétés les plus précoces. Pour les variétés de mi-saison, la baisse sera moins importante.

Une réduction de 15 à 20 % est également prévue dans les zones de culture du nord, comme l'Aragon et la Catalogne, même si la récolte n'a pas encore commencé dans ces régions.

La diminution de la production de fruits à noyau est en grande partie due à une réduction de la superficie, qui s'élève à environ 2 000 hectares en Catalogne et en Estrémadure.

De plus, la demande reste stable, malgré l'incertitude quant au comportement des consommateurs qui a été observée ces dernières semaines.

La réunion du comité des fruits à noyau de la FEPEX a également permis d'analyser les informations fournies par d'autres pays producteurs de l'UE lors de la réunion du groupe de contact hispano-franco-italo-portugais sur les fruits à noyau, qui a eu lieu le 7, selon lesquelles la France et l'Italie s'attendent également à une baisse de la production. Dans le cas de l'Italie, cette réduction s'élèvera à 15-20 %.

 

Source : fepex.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)