Manfred van der Vlag, Sweet Fruits :

« Un marché propre et une demande fluide assurent de bonnes ventes de mangues »

Le marché de la mangue est relativement propre et la demande est bonne, ce qui se traduit par une bonne situation du marché, selon Manfred van der Vlag of Sweet Fruits S.A d'Emmen, qui fait partie du groupe brésilien Secchi Agricola, avec des succursales au Portugal et aux Pays-Bas. « Le nombre de conteneurs qui entrent maintenant en Europe est tel que le marché ne peut que bien se porter. Les prix se situent à un niveau d'environ 7,50 euros et même plus pour les petits formats ».


Fret aérien de mangues Palmer

« L'approvisionnement vient maintenant principalement d'Afrique, mais la saison ivoirienne touche déjà à sa fin. Les volumes en provenance du Mali n'auront pas d'effet majeur sur le marché et le Sénégal n'entrera sur le marché avec des volumes raisonnables qu'à partir de juin. En outre, il y a encore des approvisionnements en provenance du Brésil mais ces volumes sont également en baisse, le marché local y est également raisonnablement bon. Dans l'ensemble, l'offre totale restera limitée dans les semaines à venir. »

Au début des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, le marché de la mangue était très différent. « A cette époque, il y avait un grand volume disponible et le verrouillage était en cours. Nous l'avons eu pendant deux à trois semaines, mais ensuite le marché a repris et la demande vient vraiment de toute l'Europe. Il n'y a donc aucune raison de se plaindre », conclut Manfred.

Pour plus d'informations : 
Sweet Fruits, S. A. 
Westerstraat 154
7811 MV Emmen |
Tél. : + 31-591-745111
manfred@sweetfruits.pt 
www.sweetfruits.pt 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)