La demande et les prix du citron biologique et biodynamique sont restés élevés cette année

« Nous allons produire 50 % de citrons biologiques de plus que l'année dernière »

C'est la première année que l'entreprise Bio Campojoyma, basée à Almeria, a pu proposer un citron certifié Demeter, cultivé selon des pratiques biodynamiques.

« Nous sommes très satisfaits de notre première récolte de citrons cultivés en biodynamie. Nous avons reçu de nombreux appels et il y a eu un grand intérêt avant même d'être en production. Nous n'avons pratiquement pas de concurrence car nous sommes parmi les rares à produire des citrons biodynamiques en Europe, bien qu'il y ait déjà des champs en cours de conversion en Espagne », déclare le responsable de la communication.

Le citron est un fruit qui présente de nombreux avantages pour la santé, tout en étant polyvalent, et Bio Campojoyma est devenu un leader dans le segment des produits biologiques, tant en Espagne qu'en Europe. En 2017, elle a décidé de se différencier et de lancer sa propre plantation ; aujourd'hui, elle compte 45 000 citronniers sur plus de 160 hectares à Níjar et Los Gallardos, Almería.

Cette année, contrairement aux autres années, la demande et les prix des citrons biologiques sont restés élevés. Après les festivités de Noël, la campagne du Fino se termine généralement, coïncidant avec la fin de la saison des autres origines, et la demande baisse habituellement, mais cette année, après l'apparition du COVID-19, les ventes ont connu une reprise significative car les consommateurs étaient à la recherche de vitamine C. Les consommateurs étaient clairement à la recherche d'agrumes.

« Bien que la production de citrons Fino biodynamiques ait déjà été écoulée en janvier, le secteur avait l'impression qu'une partie de la production de citrons biologiques resterait dans les arbres, mais la forte demande déclenchée par la recherche de vitamine C a fait que toute la récolte a été rapidement écoulée. Plus tard, la récolte de la variété tardive Verna a été tellement accélérée que le secteur pensait que son offre n'atteindrait pas le mois de juin. Aujourd'hui, la demande s'est stabilisée car il y a déjà des citrons d'outre-mer disponibles sur les marchés européens ».

Dans la campagne actuelle, Bio Campojoyma commercialisera 1,3 million de kilos de citrons biologiques de sa propre production, soit 50 % de plus que lors de la précédente. La principale destination de ce fruit est l'Allemagne, bien qu'elle exporte également vers d'autres pays d'Europe centrale, orientale et septentrionale. 10 % sont commercialisés en Espagne. Il convient de rappeler qu'en 2019, 80 hectares ont été plantés qui ne sont pas encore en production. Pour la campagne 2020-21, il est donc prévu de commercialiser plus de 2 millions de kilos.

« Nous sommes une jeune entreprise, âgée d'à peine 16 ans, mais depuis le début, nous croyons en la durabilité et en l'innovation. C'est pourquoi nous avons décidé de nous concentrer sur des variétés avec lesquelles nous pourrions nous différencier, et nous avons parié sur des agrumes comme le citron, qui nous a permis de réussir. Nous le cultivons avec des pratiques biodynamiques, ce qui permet de créer des emplois et est également bénéfique pour l'économie de notre province, maintenant que c'est plus nécessaire que jamais », déclare Francisco Jesús Montoya, fondateur et directeur de Bio Campojoyma.

Les pratiques biodynamiques sont basées sur la gestion agricole traditionnelle. Elles sont respectueuses de l'environnement et du cycle naturel de la terre, en intégrant les plantes, les animaux et le sol. De cette manière, l'entreprise biologique contribue à la durabilité et à l'équilibre de l'environnement. Bio Campojoyma cultive ses citrons biologiques biodynamiques en combinant les variétés et les zones de production afin de pouvoir récolter des variétés précoces dans les zones encore plus chaudes et des variétés tardives dans les zones légèrement plus froides. De cette manière, même si le volume est réduit, les clients auront toujours une offre suffisante à tout moment de l'année. L'entreprise produit trois variétés : Fino 95 de septembre à février ; Fino 49, la plus courante, de novembre à mars, et Verna de février à août.


Pour plus d'informations : 
Antonio Verdegay Flores
Bio Campojoyma
Tél. : +34 950 24 23 47
Cell. :+34 629 69 36 27
director@contraportada.net 
www.campojoyma.com 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)