Torre Pacheco, la zone la plus touchée

Graves dégâts dans les cultures de melon de Murcie en raison des chutes de grêle

Lundi après-midi, des pluies abondantes accompagnées de grêle sont tombées à Campo de Cartagena, Murcie. Les dégâts sur les cultures sont considérables, bien que localisés. Torre Pacheco, El Jimenado et Sucina, actuellement les plus importantes zones de production de Murcie et d'Espagne, sont parmi les plus touchées.

Proexport, l'association des producteurs et exportateurs de fruits et légumes de la région de Murcie, a mis en ligne via les réseaux sociaux des vidéos de plantations de melons à Roldán (dans la municipalité de Torre Pacheco) qui ont été endommagées par la tempête quelques jours seulement avant la récolte. Elles montrent comment les champs ont été inondés et les micro-tunnels ont été entièrement détruits par la grêle.

Des techniciens de Proexport et d'autres organisations de producteurs se sont rendus sur place afin d'évaluer l'ampleur des dégâts et quantifier le nombre d'hectares touchés.



D'autres cultures actuellement en saison, comme les fruits à noyau, n'ont pas été touchées par cette tempête, pas plus que les raisins de table, qui sont cultivés dans d'autres régions et dont la récolte débutera dans deux semaines.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)