Le ministre marocain de l'agriculture visite les zones touchées par la grêle dans la région de Fès-Meknès

Le ministre marocain de l'agriculture, Aziz Akhannouch, a visité les zones agricoles de la région de Fès-Meknès qui ont subi des dégâts suite à une tempête de grêle. Aziz Akhannouch a visité la région le jeudi 11 juin, cinq jours après qu'une violente tempête de grêle ait endommagé 19 000 hectares de champs. 

La tempête de grêle a touché 31 municipalités différentes dans la région de Fès-Meknès. Les experts ont estimé que les dommages variaient entre 5 et 80 % selon les cultures.

L'examen sur le terrain permettrait au ministère de l'agriculture, en consultation avec des experts et des agriculteurs, de déterminer les mesures nécessaires pour protéger l'agriculture marocaine contre les incidents liés aux conditions météorologiques. Dès que toutes les données seront rassemblées, le ministère mettra en place les mesures appropriées pour faire face à des phénomènes similaires de manière durable, a assuré Aziz Akhannouch.

La région de Fès-Meknès compte actuellement 6 260 hectares de champs agricoles équipés de filets paragrêle et de 68 générateurs anti-grêle. Le Fonds de Développement Agricole du Ministère de l'Agriculture a subventionné l'équipement de protection avec un budget de 310 millions de dirhams (75 millions d'euros), selon le ministre.

Cet incident météorologique remonte au samedi 6 juin. Le lendemain, le ministère publiait un communiqué indiquant que la tempête de grêle avait touché la plupart des provinces de la région de Fès-Meknès, à l'exception de la province de Taounate.



Source : moroccoworldnews.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)