Les résultats financiers montrent que Greenyard se redresse

Greenyard a publié ses résultats annuels et peut faire état de résultats positifs pour l'exercice 2019/2020. Ces chiffres encourageants sont le fruit du plan de transformation. 

Après un exercice 2018/2019 décevant, en raison de la contagion à la Listeria en Hongrie, de problèmes d'approvisionnement dus à la sécheresse et de la pression sur les prix des fruits et légumes frais, la société a élaboré un plan de transformation. Le plan s'est concentré sur trois piliers : le renforcement des relations commerciales (y compris avec les détaillants), une efficacité accrue et des coûts réduits, ainsi que des réductions pour mieux se concentrer sur les activités principales et la situation financière de l'entreprise. Au bout d'un an, le plan de transformation semble porter ses fruits.

Au cours de l'exercice écoulé, le géant des fruits et légumes a réalisé un chiffre d'affaires plus important et a affiché un bénéfice brut d'exploitation plus élevé. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 4 061 millions d'euros (+ 3,8 %). Le bénéfice brut d'exploitation a augmenté de près de la moitié pour atteindre 95,7 millions d'euros (+ 48,4 %). La division Fresh (fruits et légumes frais) a connu la plus forte croissance. Le bénéfice de Fresh a augmenté de 73,9 % pour atteindre 43,4 millions d'euros. Le bénéfice brut d'exploitation de Long Fresh (surgelés) a également augmenté de 28,8 % et s'est élevé à 53,9 millions d'euros.

Malgré les chiffres positifs, Greenyard reste dans le rouge. L'entreprise a perdu 68 millions d'euros. Cependant, pour l'exercice 2018/2019, Greenyard a enregistré une perte de 192 millions d'euros. La filière des fruits et légumes a également réussi à réduire son taux d'endettement de 7,1 à 4,4. Ce redressement est dû en partie à l'amélioration de la rentabilité et du fonds de roulement, à la nouvelle orientation de la trésorerie et au produit des désinvestissements.

Hein Deprez, co-PDG : « Nous vivons une période de turbulences. Notre société et notre paysage de clients ont changé. Ce changement était nécessaire et nous préparera pour l'avenir. La façon dont nous avons relevé le défi de sécuriser la chaîne d'approvisionnement alimentaire pendant la période de quarantaine, démontre clairement la force et la pertinence de Greenyard. Je suis donc reconnaissant envers tous nos collègues pour leur résilience et leur travail acharné afin de retrouver notre position sur le marché et de gagner de plus en plus la confiance de nos clients, producteurs et fournisseurs ».

Marc Zwaaneveld, co-PDG, ajoute : « Cet exercice financier a commencé juste après l'annonce du plan de transformation, suivi de sa mise en œuvre. Il était primordial de mettre en place une organisation agile avec une culture d'amélioration continue. Dès le début, le plan de transformation a montré un potentiel d'efficacité et de rentabilité inexploité. Tout au long de l'année, la reprise s'est poursuivie et a dépassé les attentes. Greenyard est en voie de retrouver la santé financière et sera prêt pour une croissance durable ».

Cliquez ici pour le rapport financier complet.

Pour plus d'informations : 
Dennis Duinslaeger
Greenyard
Tél. : +32 15 32 42 49
Dennis.duinslaeger@greenyard.group   
www.greenyard.group  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)