Pieter de Ruiter, 4Fruit Company :

« Un début de saison calme pour le melon de Murcie est bénéfique pour la formation des prix »

La saison du melon espagnol est en train de faire la transition d'Almeria à Murcie. « Nous recevrons les derniers melons d'Almeria la semaine prochaine, puis ce sera vraiment terminé cette semaine. Cependant, Murcie a souffert de la pluie, la saison n'a donc pas encore commencé. Nous recevons un peu d'approvisionnement, mais pas des camions complets », observe Pieter de Ruiter de la société 4Fruit.

« Maintenant, ce n'est bon pour les prix que si l'approvisionnement commence lentement. Les melons de Murcie sont traditionnellement bien meilleurs que ceux d'Almeria et peuvent facilement rapporter un euro par boîte. Les melons Cantaloup de Murcie ont également un brix légèrement plus élevé que ceux d'Almeria. La différence de goût entre les melons Piel de Sapo et Jaune n'est pas si grande », déclare l'importateur.

Selon lui, le niveau de prix des melons est assez bon. « Les melons Jaunes sont vendus à 60/70 cents le kilo. Le Piel de Sapo, le Galice et le Cantaloup se situent juste en dessous de l'euro. Compte tenu des bonnes prévisions météorologiques pour cette semaine, je m'attendais à une demande un peu plus importante. Nous avons eu des prix légèrement plus élevés l'autre jour et je trouve l'enthousiasme un peu décevant, mais j'espère que cela va changer dans les prochains jours. »

Selon Pieter, il y aura certainement des dégâts suite aux tempêtes de pluie et de grêle. « Tous les importateurs reçoivent des vidéos mélodrame, mais n'oubliez pas que l'Espagne est huit fois plus grande que les Pays-Bas. La zone des melons est également assez étendue. S'il y a une tempête de grêle dans la région de Valence et Alicante, il y a proportionnellement plus de producteurs en difficulté. »

« En outre, nous avons eu un très bon début de saison pour les fruits à noyau espagnols jusqu'à présent, en ce qui concerne les pêches, les nectarines et les pêches plates. Ce n'est que maintenant que la pression sur les prix est plus forte. Les abricots espagnols ont toujours un bon prix. Il y a maintenant un peu plus de concurrence de la part de la France, mais ils sont aussi plus chers d'un euro par kilo ».

Pour plus d'informations : 
Pieter de Ruiter
4 Fruit Company
Handelsweg 30
2988 DB Ridderkerk
Tél. : 0031 (0) 180 641902
pr@4fc.nl 
www.4fruitcompany.nl 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)