Olivier Skrock, Festival :

« Il est difficile pour les GMS de faire les programmes de fruits à noyau cette année »

Dans toute l’Europe, il y a un manque de fruits à noyau. Les producteurs italiens, espagnols, français et grecs ont été confrontés à des périodes de gel et des chutes de grêle qui ont causé des pertes énormes pour tous les produits. « C’est une campagne très compliquée avec un grand manque de volumes. Pour les centrales d’achat des supermarchés, il est assez difficile de faire les programmes cette année, » rapporte Olivier Skrock de la société d’import-export Festival. L’entreprise écoule une grande partie de ses produits via les GMS.

Prix élevés
Le déficit de marchandises a fait monter les prix. Selon Olivier, le consommateur final est prêt à payer ce prix élevé pour les fruits qui sont de bonne qualité. « Mais, étant donné que les aléas climatiques ont été assez difficiles, la qualité n’est pas toujours là. » Outre les fruits à noyau de différents producteurs, Festival commercialise les abricots de sa propre production basée à Châteauneuf-sur-Isère. L’entreprise a commencé la production des abricots en 2017.

À propos de Festival
Festival a été créée en 2004. Le siège est basé à Perpignan. La société a aussi des filiales en Bretagne et en Espagne. Ses produits phares sont les fruits à noyau, les légumes bretons de la marque Prince de Bretagne, les agrumes espagnols, les haricots et les courgettes marocaines.

Pour plus d’informations :
Olivier Skrock
Festival
Avenue de Rome - BP 35349
66033 Perpignan Cedex
Tél. : +33 4 68 81 84 21
olivier@festival-france.com 
www.festival-france.com 

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)